Passer au contenuPasser au chercher
Logo de TELUS Santé
Logo de TELUS Santé
Comment s’adapter au contexte actuel de la COVID-19 afin d’améliorer les résultats en santé pour les Canadiens
Comment s’adapter au contexte actuel de la COVID-19 afin d’améliorer les résultats en santé pour les Canadiens

Accélérer la croissance et l’adoption des solutions de santé numériques en réponse à la COVID-19

Soins de santé virtuels · 15 févr. 2021

Brian Clendenin @itworldca | Cet article est paru à l’origine sur le site IT World Canada


TELUS Santé continue de s’adapter au contexte actuel de la COVID-19 afin d’améliorer les résultats en matière de santé pour les Canadiens. La collaboration est au cœur de la réussite étant donné que le continuum de soins renferme de nombreux intervenants, allant des autorités de santé et des hôpitaux aux médecins et aux patients. Bien qu’elle soit une organisation complexe, TELUS Santé s’efforce d’atténuer cette complexité au profit de toutes les personnes concernées.

Étant toujours à l’affût des tendances technologiques émergentes me permettant de mieux comprendre les incidences sur l’entreprise et la société, j’ai communiqué avec Kathryn Seeley, directrice générale du développement des affaires et de la transformation des soins de santé à TELUS Santé. En tant que dirigeante expérimentée possédant une connaissance approfondie des technologies de la santé, Kathryn comprend le pouvoir que la technologie détient pour façonner l’avenir des soins de santé au Canada.

Dans le but d’accroître la mobilisation des patients, l’avancement des soins primaires et communautaires et la collaboration au sein du continuum de soins, Kathryn et son équipe travaillent de concert avec les autorités sanitaires locales et les décideurs en vue de mettre en œuvre et d’adapter des innovations visant à augmenter l’efficacité du système, à faciliter l’échange de données et à permettre aux patients de jouer un rôle actif dans la gestion de leur santé. De tels efforts de collaboration ont eu des répercussions importantes sur les collectivités partout au Canada, particulièrement depuis l’apparition de la COVID-19, et cela se poursuivra pendant les années à venir.

Brian : La COVID-19 a accéléré la croissance et l’adoption des technologies de santé numériques. Quels avantages ces technologies offrent-elles aux Canadiens et comment TELUS soutient-elle leur trajectoire ascendante?

Kathryn : « Les technologies de santé ont toujours fait partie d’une industrie rapide en constante évolution. Pendant de nombreuses années, nous avons concentré nos efforts sur la construction de l’infrastructure visant à accroître l’efficacité des communications dans notre système de soins de santé. De nos jours, et surtout dans ce contexte de changements rapides alimentés par la pandémie mondiale, nous observons un virage vers un modèle de communication directe avec les Canadiens. Nous leur offrons des solutions de santé numériques qui s’harmonisent à l’infrastructure actuelle, ce qui permet aux gens de participer plus activement à leur programme de soins.

Lorsque nous parlons de santé numérique, nous faisons référence à tous les différents outils qui permettent aux gens d’interagir avec le système de santé. Ces outils comprennent des solutions comme les dossiers de santé personnels (DSP) électroniques, grâce auxquels les Canadiens bénéficient d’un meilleur accès à des renseignements essentiels sur leur santé, comme les résultats de leurs analyses en laboratoire et les détails concernant leur programme de soins. Compte tenu de la pandémie de COVID-19, ces outils sont devenus plus importants que jamais, car le recours aux soins virtuels présente de nombreux avantages tant pour les Canadiens que pour leurs équipes de soins de santé.

Selon un rapport de l’Association médicale canadienne, 91 pour cent des Canadiens ayant consulté virtuellement leur médecin se sont dits satisfaits de leur expérience, et près de la moitié des répondants ont dit qu’ils préféreraient à l’avenir une méthode virtuelle comme premier point de contact avec leur médecin. La télémédecine a non seulement permis aux Canadiens de continuer à recevoir les soins et le soutien dont ils avaient besoin, mais elle a aussi aidé les patients et les professionnels de la santé à rester en sécurité en évitant de s’exposer inutilement au virus.

À TELUS Santé, nous croyons en la puissance des technologies pour améliorer les résultats sur la santé des Canadiens. Nous avons fourni des outils et des services qui nous ont aidés à offrir des soins complémentaires en ces temps difficiles. La nécessité a toujours été à l’origine de l’innovation, et la capacité de nous adapter aux besoins changeants continuera de nous faire avancer, tant au sein de notre équipe à TELUS Santé que dans l’ensemble de notre secteur. »

Brian : Vous parlez de l’adaptabilité comme étant un principe clé à TELUS Santé. De quelle façon TELUS Santé s’est-elle adaptée pour soutenir notre système de santé pendant la pandémie?

Kathryn : « À titre de directrice générale de la transformation des soins de santé, je dirige une équipe qui se concentre sur la prestation des nouvelles technologies de la santé numériques. Mais nous n’évoluons pas en vase clos; c’est seulement en restant attentifs aux enjeux actuels et en écoutant attentivement nos partenaires et nos professionnels de première ligne que nous serons en mesure de développer ou d’améliorer des solutions qui ont vraiment une incidence.

Par exemple, au début de la pandémie de COVID-19, nous avons collaboré avec un certain nombre d’hôpitaux de Toronto pour tirer parti de notre solution de soins virtuels Akira par TELUS Santé afin d’appuyer le télétriage des cas potentiels de COVID-19 dans la ville. En outre, nous avons accéléré le développement d’un outil de soins intégré de manière transparente à l’intérieur de nos plateformes de dossiers médicaux électroniques (DME) de TELUS Santé, ce qui a permis à 26 000 médecins de partout au pays d’effectuer des consultations virtuelles sécurisées avec leurs patients tout en continuant de respecter les pratiques de distanciation physique.

De plus, en Alberta et en Saskatchewan, où TELUS prend en charge les dossiers de santé personnels des citoyens, des améliorations ont rapidement été apportées aux DSP afin de permettre la communication des résultats des tests de dépistage de la COVID-19, réduisant ainsi l’anxiété des citoyens et les pressions croissantes sur le système de santé.

La solution de télésoins à domicile de TELUS Santé est l’une des technologies que nous avons adaptées de plusieurs façons. Utilisée à l’origine pour surveiller à distance l’état de santé des habitants de la Colombie-Britannique souffrant de maladies chroniques, notre solution de télésoins à domicile a été adaptée pour surveiller les symptômes et l’état des résidents de la Colombie-Britannique qui sont atteints de la COVID-19 pendant leur rétablissement à l’extérieur des hôpitaux. En partenariat avec le ministère de la Santé de la Colombie-Britannique et les autorités sanitaires locales, nous avons pu atténuer les risques de transmission du virus et libérer de précieuses ressources dans les hôpitaux en permettant aux cliniciens de surveiller à distance les indicateurs de santé des patients pour les cas de COVID-19 et les contacts avec des personnes infectées. La plateforme affiche des renseignements sur de nombreux patients en simultané et utilise ces données pour les trier de manière efficace. À mesure que le nombre de cas augmente, les cliniciens sont en mesure de gérer simultanément les signes vitaux d’un nombre supérieur de patients. Les statistiques actuelles indiquent que le ratio est d’environ un clinicien pour 100 patients, selon le modèle de surveillance utilisé.

La solution de télésoins à domicile TELUS Santé est également utilisée en Saskatchewan pour surveiller l’état des patients qui ont récemment subi une greffe de poumon, ce qui leur permet de se rétablir à domicile et réduit l’exposition potentielle au virus de ce groupe immunodéprimé. Par ailleurs, la Saskatchewan a récemment permis aux membres du personnel paramédical communautaire de surveiller les patients atteints de maladies chroniques à l’aide de la solution de télésoins à domicile TELUS.

Plus récemment, TELUS Santé a fait équipe avec Health City, une société sans but lucratif, trois réseaux de soins primaires en Alberta et d’autres organismes de soins de santé afin d’utiliser la solution de télésoins à domicile TELUS Santé pour aider les résidents atteints de maladies chroniques et réduire les pressions exercées sur le système de santé. Parallèlement, l’Island Health Authority de la Colombie-Britannique utilise la solution de télésoins à domicile TELUS pour surveiller les patients hospitalisés en soins de courte durée qui se rétablissent à leur domicile : le personnel hospitalier suit l’état de santé des patients au moyen de la solution de télésoins à domicile TELUS et des outils de soins virtuels. De plus, la Nouvelle-Écosse utilise la solution de télésoins à domicile TELUS pour surveiller les patients atteints de la COVID-19. Jusqu’à maintenant, la solution de télésoins à domicile TELUS a permis la prise en charge de plus de 10 000 Canadiens en 2020. »

Brian : Étant donné que les soins de santé sont de plus en plus complexes de nos jours, nous savons que la collaboration peut contribuer à améliorer le système. Comment la collaboration a-t-elle joué un rôle dans la prestation de la solution de télésoins à domicile TELUS Santé aux Canadiens?

Kathryn : « L’expansion de nos outils de soins virtuels, comme la solution de télésoins à domicile TELUS Santé, ne serait pas possible sans la collaboration des membres de notre système de santé publique partout au Canada. En étroite collaboration avec les autorités sanitaires et des partenaires de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan, de l’Alberta, de l’Ontario et de la Nouvelle-Écosse, nous avons pu comprendre les besoins en santé et travailler à innover de façon à apporter un complément aux services de santé publique actuels. Cette collaboration permet de régler les problèmes immédiats en matière de soins de santé, mais aide aussi à mieux se préparer à faire face aux besoins futurs. »

Brian : À votre avis, de quelle autre façon les soins de santé virtuels et la surveillance à distance peuvent-ils aider les Canadiens?

Kathryn : « Il ne fait aucun doute que la pandémie de COVID-19 a entraîné de nombreux changements et qu’elle nous a permis de constater l’étendue des possibilités des soins de santé virtuels. Aujourd’hui, les soins virtuels sont surtout utilisés pour répondre aux problèmes de santé aigus. Ils permettent aux patients de recevoir du soutien au moment et à l’endroit où ils en ont besoin. Cela s’avère particulièrement utile pour les personnes vivant dans les régions rurales et éloignées, car les technologies de soins virtuels leur permettent d’accéder à des soins sans qu’ils aient à consacrer du temps et de l’argent à leurs déplacements. Parallèlement à cela, les soins virtuels contribuent à réduire une partie de la pression exercée sur les services d’urgence surchargés en réorientant les cas non urgents et en préservant les précieuses ressources dans les hôpitaux pour ceux qui en ont besoin ou qui reçoivent des soins urgents.

Des études récentes ont démontré que les gens voudront toujours voir leur médecin en personne lorsque la pandémie sera terminée. Dans les années à venir, nous nous attendons à assister à l’implantation d’un modèle hybride de soins de santé virtuels et physiques, qui permettra de maintenir un bon contact grâce aux avantages de la technologie et de poursuivre les visites en personne qui, tout compte fait, renforcent les relations entre le patient et le médecin.

Dans cette optique, les soins virtuels et la surveillance à distance peuvent jouer un rôle encore plus important dans la prise en charge des maladies chroniques et de la santé des personnes âgées. La technologie peut aider les cliniciens à suivre le mieux-être de leurs patients et à leur offrir du soutien au besoin. Bien que les solutions de suivi des patients à distance, comme la plateforme de télésoins à domicile TELUS Santé, aident déjà certains Canadiens atteints de diabète, de maladies cardiaques, de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), d’hypertension et de multimorbidité, ainsi que ceux qui ont besoin de soins palliatifs, la technologie peut être utilisée pour assurer la prise en charge d’un nombre encore plus grand de maladies chroniques et de la santé globale des personnes âgées, dont bon nombre choisissent de vieillir dans leur propre résidence.

Grâce à l’efficacité et à la facilité d’accès offertes par les soins virtuels et la surveillance à distance, ces technologies peuvent faciliter la gestion des dépenses en soins de santé. Les technologies de santé numériques présentent l’avantage commercial de faire fléchir la courbe des coûts en santé, permettant ainsi de créer un système plus durable qui continuera d’exister pendant de nombreuses années à venir. »

Brian : Alors que nous tournons notre regard vers l’avenir, à quoi peut-on s’attendre en ce qui concerne les technologies de santé numériques?

Kathryn : « À TELUS Santé, nous cherchons toujours des moyens d’adapter les technologies et d’accroître l’efficacité de notre système de santé. À mon avis, l’avenir de la santé numérique est prometteur alors que nous mettons en œuvre la puissance de nouvelles technologies comme la 5 G qui auront des répercussions sur les processus et la connectivité du système de santé, de la surveillance à distance en temps réel à la télérobotique en passant par les chirurgies virtuelles. Comme les besoins en santé continuent d’évoluer au Canada, notre capacité à nous adapter devient encore plus importante. Nous examinons déjà les investissements et les initiatives à venir en ayant à l’esprit notre capacité d’adaptation : au fur et à mesure que les besoins des patients et de la communauté changent, nos solutions doivent elles aussi changer alors que nous continuons d’appuyer l’amélioration des résultats sur la santé. »


Partager cet article :