Vue du côté d'un véhicule de la flotte TELUS recouvert d'une œuvre d'art de l'artiste autochtone local Trevor Snook.

Connecter les Canadiens

Voici comment un artiste autochtone nous rappelle la beauté des liens qui nous unissent à la terre et les uns aux autres

5 oct. 2023

(Dessus) Trois véhicules de TELUS dans le nord de l’Alberta arborent cette œuvre d’art de Trevor Snook, qui dépeint la beauté de nos paysages et l’importance des liens qui nous unissent à la terre et les uns aux autres.

Cette magnifique œuvre de l’artiste mi'kmaq Trevor Snook, membre de la Première Nation Qalipu, orne maintenant trois véhicules de TELUS dans le nord de l’Alberta et évoque la gratitude que nous éprouvons envers les autres et la terre sur laquelle nous vivons et les liens qui nous unissent à ceux-ci.

Il s’agit de la plus récente collaboration entre TELUS et des artistes autochtones dans le cadre du programme d’habillage des véhicules de TELUS, qui vise à renforcer les relations avec les collectivités autochtones en mettant en valeur leurs expériences, leurs histoires et leur talent.

Trevor est le septième artiste à participer au programme. Lisez la suite pour en savoir plus sur son parcours, la représentation dans ses œuvres des liens riches et diversifiés que les Autochtones entretiennent avec la terre et le grand espoir qu’il nourrit pour les générations à venir.

Explorez les engagements de TELUS en matière de réconciliation et découvrez les progrès mesurables que nous avons réalisés en vue d’atteindre les objectifs de notre plan d’action pour la réconciliation avec les peuples autochtones. Vous y trouverez aussi des histoires de réussite inspirantes témoignant des résultats positifs obtenus par les entrepreneurs, les dirigeants et les jeunes autochtones dans leurs communautés.

Fibres of our Connection par Trevor Snook, Mi’kmaq de la Première Nation Qalipu


Fibres of our Connection, une peinture de Trevor Snook, représentant un enfant avec un tambour entouré de terre et d'eau.

Fibres of our Connection par Trevor Snook.

Cette œuvre représente le lien que les Autochtones entretiennent avec la terre qui nous fait vivre. C’est la fibre de notre existence. Nous occupons ces terres depuis des temps immémoriaux en veillant à transmettre notre mode de vie, nos enseignements et notre culture. Les peuples autochtones exploitent ces terres pour se nourrir, se vêtir et subvenir à leurs besoins.

L’œuvre dépeint des oies, un orignal et des poissons, qui représentent notre source de subsistance. Nous nous servons des arbres, des herbes et des buissons pour nous soigner. On y voit aussi un père qui apprend à son enfant à pêcher.

Sans eau, il n’y a pas de vie. Le tipi représente notre mode de vie traditionnel, axé sur la simplicité et l’utilité. Notre créateur nous a donné exactement ce dont nous avons besoin pour survivre.

L’enfant avec un tambour symbolise les battements de cœur des générations futures. Il porte un chandail avec un capuchon en forme de tête de loup. Cet animal a de nombreuses significations dans la culture autochtone, mais il symbolise surtout la puissance, le leadership et la loyauté. Il protégera cette terre pour de nombreuses années à venir et veillera à ce que le cœur des générations futures continue de battre.

Accompagné de son grand frère et de son père, le jeune enfant joue du tambour lors de diverses cérémonies et célébrations, en compagnie de plusieurs autres joueurs de tambour issus de nos collectivités. Il n’est pas gêné par les autres enfants qui jouent autour de lui. Il bat résolument son tambour pour qu’on entende les battements de son cœur. Il est la fibre qui nous garde connectés à la terre!

À propos de Trevor

Trevor Snook tenant un bouquet de flore et de faune.

Trevor Snook a été encouragé très tôt par son père à apprécier notre relation avec la flore et la faune qui nous entourent

Je dessine depuis mon plus jeune âge. Au fil des ans, j’ai pratiqué la peinture à l’huile et l’acrylique sur différents supports et j’ai pu combiner mon art avec mon amour pour l’artisanat. J’ai exploré l’utilisation de différents supports et styles de peinture, comme la peinture sur toile, sur cuir brut et sur écorce de bouleau, ou encore la peinture de motos, de casques et d’appeaux d’orignal à l’aide d’un aérographe.

Je puise une grande partie de mon inspiration dans la nature. Je trouve la beauté dans les objets et les matériaux de toutes sortes, car je n’aime pas le gaspillage. J’ai passé une grande partie de ma vie à profiter de la nature en chassant, en pêchant et en apprenant à la respecter grâce à mon père. Ce dernier m’a toujours appris à prendre ce dont j’ai besoin, à en laisser pour le lendemain et à penser aux autres. J’ai appris à fabriquer des appeaux d’orignal en cuir brut et j’enseigne maintenant cette technique à d’autres.

Ma femme, Misty Preshyon-Snook, travaille au Conseil tribal d’Athabasca, à Fort McMurray. Le conseil m’a permis de m’épanouir en tant qu’artiste autochtone et de dispenser mes enseignements lors de festivals culturels, de tisser des liens avec les gens et d’enseigner aux enfants autochtones dans les écoles.

Mes plus féroces critiques sont ma mère, Jacqueline Snook, et ma belle-mère, Christine Preshyon, car elles connaissent mes capacités et m’encouragent toujours à approfondir mes connaissances, à voir plus grand et à me développer. En tant qu’artiste autochtone, je trouve qu’il n’y a rien de plus gratifiant que de voir quelqu’un admirer une œuvre d’art dans laquelle j’ai investi tant d’efforts.

Au fil des ans, j’ai fait pleurer de joie des familles, des étrangers et des amis en créant des œuvres en souvenir de leurs proches, qu’il s’agisse de peintures personnalisées, de dessins ou d’œuvres réalisées à l’aérographe.

C’est un honneur d’apporter un peu de réconfort à une personne endeuillée. Lorsque je peins, je perds complètement la notion du temps, comme si je devenais un esprit qui habitait l’œuvre.

L’engagement de TELUS envers l’intégrité artistique

Nous soutenons les activités artistiques des peuples autochtones en gardant à l’esprit le rôle historique de certaines organisations dans le détournement de l’art et de la culture autochtones. TELUS se doit de respecter les artistes autochtones lorsqu’elle utilise l’art autochtone dans ses espaces numériques et physiques. L’entreprise travaille avec chaque artiste pour s’assurer qu’il conserve la propriété intellectuelle et le contrôle de son œuvre.