Social Impact - Connecting Canadians - How technology supports wetland environmental rehabilitation - Image

Connecter les Canadiens

Le rôle de la technologie dans la restauration environnementale des terres humides

7 févr. 2022
« S’olh Temexw te ikw’elo. Xolhmet te mekw’stam, it kwelot. » -- « C’est notre terre. Nous devons prendre soin de tout ce qui nous appartient. »

- Prière Chawathil, partagée par Chetlámetleqw (Norman Florence), vice-chef, Première Nation Chawathil.


Située dans la vallée Fraser en Colombie-Britannique, la Première Nation Chawathil prend soin de ce territoire depuis des temps immémoriaux. Les Chawathil sont des Stó:lō, des gens du « peuple de la rivière » qui dépendent de celle-ci et de la terre pour survivre et subsister. 

Aujourd’hui, la collectivité possède plusieurs bureaux et une infrastructure en expansion en vue de bâtir un avenir durable pour les futures générations.

« Notre collectivité a plusieurs initiatives stratégiques en cours, indique Chetlámetleqw (Norman Florence), vice-chef, Chawathil. 

L’absence d’une bonne connectivité Internet nuisait à la croissance de Chawathil et à notre capacité de fonctionner à l’ère numérique. Nous avions un accès commuté. Toutefois, pour demeurer concurrentiels et bien exécuter notre stratégie à long terme, nous devions le remplacer par la meilleure connectivité haute vitesse disponible. Que ce soit pour participer à des réunions virtuelles ou partager de volumineux fichiers territoriaux, Internet haute vitesse est nécessaire pour combler tous les besoins gouvernementaux de base d’aujourd’hui. »

À la fin de 2020, TELUS et Chawathil ont collaboré avec le gouvernement de la Colombie-Britannique dans le cadre du programme Connecting BC et du fonds Economic Recovery Intake, administré par la Northern Development Initiative Trust (NDIT), afin d’accélérer le déploiement du service TELUS PureFibre de prochaine génération dans la collectivité, ainsi que dans 16 collectivités autochtones de la Colombie-Britannique en 2021.

Chawathil a dû tenir compte de plusieurs priorités dans son partenariat avec TELUS, notamment la protection des terres humides de la réserve autochtone numéro 4 de Chawathil. 

« Le personnel de la direction et de l’administration ainsi que les membres sont emballés par les nouvelles possibilités qu’Internet haute vitesse offrira, croit M. Florence. Cependant, dans tout projet, il est primordial de tenir compte de tous les facteurs, par exemple notre projet de préservation des terres humides. » 

Protéger l’habitat et les espèces des terres humides est une priorité et un élément vital de la restauration culturelle de Chawathil. TELUS suit habituellement l’infrastructure en place des poteaux des services publics afin de réduire au minimum les répercussions sur le territoire. Cependant, dans le cas de Chawathil, l’infrastructure traversait un marécage inclus dans les plans de restauration en cours de la nation qui visent à réintégrer le saumon. 

« Il fait partie de notre identité, de notre culture et de l’écosystème. Il y a beaucoup d’éléments de la collectivité que nous voulons protéger, souligne M. Florence. Les terres humides sur lesquelles nous veillons sont l’habitat de plusieurs espèces, comme le saumon coho, la truite fardée côtière, la grenouille à pattes rouges, le crapaud vert de l’Ouest et le meunier de Salish, qui sont tous visés par la Loi sur les espèces en péril. Nous travaillons à accroître l’aire d’habitat du saumon, à lui construire un parcours doté de bassins de repos. »

Comprenant cette situation, TELUS et le peuple Chawathil ont travaillé étroitement à la restauration environnementale des terres humides de la nation. Ensemble, ils ont défini un autre trajet enfoui, ce qui facilite les démarches de restauration de la nation, en plus de contribuer à l’atteinte des objectifs d’intégrité et de résilience du réseau de TELUS en supprimant le risque de pourriture des poteaux. 

« Notre collaboration est un exemple clair qu’il est possible de travailler de concert plus respectueusement afin que nos membres et nos aînés profitent pleinement de ce cours d’eau et observent la migration du saumon, tout en bénéficiant des avantages de la connectivité à large bande. En Halq’eméylem, je dirais “Chawathil qas te TELUS Lexw síyó:les”, ce qui signifie que la Nation Chawathil et TELUS travaillent ensemble, “yálh yuxw kw’ashó:y” (merci) », conclut M. Florence). 

Grâce à la technologie de réseau de pointe et à sa passion indéfectible pour des collectivités plus saines et solidaires, TELUS s’engage à aider les peuples autochtones à atteindre leurs objectifs. À TELUS, nous sommes d’avis que la connectivité, jumelée à la compassion et à l’ingéniosité humaines, est intrinsèquement liée à des résultats positifs sur le plan économique, social, sanitaire et communautaire. 

Ce qu’il manque à la stratégie climatique du Canada est une politique sur le numérique qui ferait du pays un chef de file de l’action climatique.

Le fait de comprendre notre histoire commune, de nouer des relations durables et significatives avec les peuples autochtones, y compris les Premières Nations, les Métis et les Inuits, a conduit à des partenariats productifs, dont beaucoup ont abouti à une connectivité avancée pour les peuples et les communautés autochtones.

En collaboration avec les gouvernements autochtones, et grâce à des ententes de cofinancement avec le gouvernement de la Colombie-Britannique et le gouvernement fédéral, TELUS a connecté 48 collectivités en 2021 uniquement. 

En 2021, TELUS a également présenté son engagement pour la réconciliation, la première étape de la stratégie de réconciliation qui rassemble les intentions, les valeurs et les priorités autour de quatre piliers directeurs : la connectivité, la sensibilité culturelle et les relations, la réconciliation économique et les retombées sociales. La pierre d’assise de ces piliers est l’intégration du savoir-faire autochtone et d’un cadre éthique à TELUS. Veiller à ce que le savoir-faire autochtone et le cadre éthique soient enchâssés dans notre engagement en matière de réconciliation est une priorité. Le plan d’action intégral a été publié dans le Rapport de 2021 sur la réconciliation et la connectivité des collectivités autochtones, qui présente les engagements pris et des exemples de résultats obtenus grâce à la connectivité. 

Un homme assis sur un rocher dans la nature travaillant sur un ordinateur portable.

Protéger l’environnement

De meilleures politiques sur le numérique nous rapprocheront de la carboneutralité.

Informez-vous