Google Cloud et TELUS tirent profit de la 5G et de l’informatique en périphérie pour améliorer la sécurité au travail

Connecter les Canadiens

TELUS met l’informatique en périphérie et la 5G au service de la sécurité au travail

Oct 7, 2022

Note de la rédaction : En février 2021, Google Cloud et TELUS ont annoncé une alliance stratégique de 10 ans visant la mise au point de solutions et de services innovants fondés sur l’analyse des données et l’apprentissage-machine ainsi que le déploiement de stratégies de mise en marché contribuant à la transformation numérique de secteurs clés comme ceux des technologies de communication, des soins de santé, de l’agriculture et de la domotique. En décembre 2021, TELUS menait à terme un projet pilote basé sur un cas d’utilisation tirant parti des solutions de Google Cloud en matière d’intelligence artificielle et d’apprentissage-machine ainsi que de sa plateforme Anthos permettant aux télécommunicateurs de déployer des solutions en périphérie. Objectif : accroître la sécurité au travail et sauver des vies au sein des installations de production. Le cas d’utilisation précité mise sur l’informatique en périphérie multiaccès pour que le traitement et la gestion de trafic s’effectuent non plus à partir d’un nuage centralisé, mais en périphérie du réseau 5G de TELUS. Cela nous permet de déployer des applications et de traiter les contenus plus près de nos clients, ce qui comporte de nombreux avantages, dont une sécurité, une personnalisation et un rendement accrus. Samer Geissah, chef de l’équipe Stratégie de technologie et architecture à TELUS, nous explique aujourd’hui comment l’entreprise s’appuie comme promis sur cette technologie pour engendrer de réels changements, d’abord en matière de mieux-être des travailleurs.

Chaque fois que j’entends parler d’une nouvelle technologie, je m’interroge : quels problèmes règle-t-elle, et pour qui contribue-t-elle vraiment à changer les choses? À TELUS, nous voyons dans l’innovation un moyen de changer les choses dans le cadre de notre vocation sociale, en contribuant à la modernisation des soins de santé, à la durabilité de l’approvisionnement alimentaire, à la réduction de notre empreinte environnementale et à la connexion des Canadiens dans le besoin. L’informatique en périphérie multiaccès, dont on parle beaucoup ces temps-ci, permet tout cela. C’est pourquoi nous souhaitons tirer parti des capacités du nuage et optimiser le potentiel de notre réseau en matière d’informatique en périphérie, cela en misant sur notre réseau 5G haute vitesse primé pour contribuer à relever certains des défis les plus complexes du secteur.

Si cela présente tant d’intérêt pour nous, c’est que les entreprises des divers secteurs continuent de gérer leurs principales tâches informatiques au moyen de systèmes sur place à la maintenance très lourde. Or, les capacités infonuagiques en périphérie de notre réseau 5G nous permettent de proposer aux entreprises un nouvel éventail de possibilités. Par exemple, les fabricants qui utilisent de l’équipement compatible avec l’Internet des objets dans leurs installations peuvent désormais effectuer des inspections visuelles poussées fondées sur l’intelligence artificielle au moyen de dispositifs compatibles 5G, sans avoir besoin de disposer sur place d’une puissance de traitement accrue ou d’espace supplémentaire. C’est justement cet exemple qui a inspiré notre nouveau cas d’utilisation, qui nous permet de proposer désormais une nouvelle solution de sécurité au travail connectée à toute une série de marchés verticaux pour contribuer à accroître la sécurité, à prévenir les blessures et à sauver des vies. Cela montre à quel point la parfaite combinaison personnel compétent-technologie numérique peut contribuer à rendre le monde plus sûr.

Favoriser la prise de décisions intelligentes en périphérie

Qu’il s’agisse d’une ferme, d’une installation de production, d’un hôpital ou d’une usine, les travailleurs doivent avoir accès à un environnement où leur santé et leur sécurité passent avant tout. Mais comment les employeurs peuvent-ils veiller en tout temps à la sécurité et à la santé de leurs employés, que ces derniers travaillent à distance, en première ligne ou au bureau? Nous avons trouvé comment le leur permettre en combinant à l’infrastructure de notre réseau les capacités de Google Cloud en matière d’intelligence artificielle et d’apprentissage-machine, ainsi que sa plateforme Anthos.

En collaboration avec Google Cloud, nous avons tiré parti de solutions qui s’appuient sur la puissance de l’informatique en périphérie multiaccès et de la 5G afin de développer, pour notre centre de données d’Edmonton, une application qui permet à des caméras sur place dotées de capacités d’analyse de balayer les installations pour garantir le respect des normes de sécurité touchant l’usage de machinerie lourde. Ces caméras, en circuit fermé, sont efficientes et plus faciles à déployer que les systèmes de localisation en temps réel qui détectent la proximité des travailleurs par rapport à la machinerie afin d’éviter les chocs. Le développement de l’application précitée est le fruit d’une initiative proactive destinée à renforcer la sécurité au travail. Par exemple, si la main d’un travailleur se trouve à proximité du foret d’une perceuse à colonne, cette dernière ne fonctionnera pas, quelle que soit la surface, jusqu’à ce que la caméra dotée de capacités d’analyse établisse que la main du travailleur se trouve suffisamment loin du foret.


Une fraction de seconde peut tout changer quand on utilise de l’équipement lourd sans mesure de sécurité. C’est pourquoi, pour faire en sorte que les actions programmées de la solution se déclenchent immédiatement, nous avons travaillé avec Accenture et hébergé l’application au sein d’un environnement Anthos sur métal nu de Google Cloud exploitant l’informatique en périphérie multiaccès de TELUS.

Comme tous ses paramètres sont programmables, cette solution peut être adaptée à une foule d’environnements autres qu’une usine. Les actions exécutées à la suite de l’analyse étant elles aussi programmables, les entreprises peuvent utiliser cette technologie pour observer les conditions de travail des travailleurs et déterminer comment les former, les aider et les protéger au mieux. Tout cela s’effectue à partir d’un simple écran, de sorte que cette solution est facile à personnaliser pour répondre aux différents besoins des entreprises.

Parallèlement, le fait de tirer parti de nos réseaux mondiaux pour traiter les données et calculer les cycles en périphérie évite d’avoir à acheminer les données à un emplacement central pour les traiter en temps réel. Nous sommes par conséquent en mesure de proposer cette solution à nos partenaires tout en réduisant les temps de latence et en réduisant les coûts.

Le Canada a besoin de meilleures politiques sur le numérique pour exploiter la puissance de la connectivité pour les Canadiens. Faites partie de la solution.

Communication haute vitesse avec Anthos

Pour mesurer l’importance d’une vitesse accrue, songez que le temps de latence moyen entre deux clignements d’yeux est d’environ 300 millisecondes. En matière de sécurité, les processus de prévention exigent un temps de latence très inférieur. Dans le cadre du cas d’utilisation précité, nos modèles d’apprentissage-machine en périphérie traitent les données dix fois plus vite que le temps écoulé entre deux clignements d’yeux. Nous souhaitons d’ailleurs réduire davantage le temps de latence pour contribuer à l’avènement de systèmes encore plus sûrs.

Nous entendons déployer des grappes Anthos sur métal nu à proximité de nos clients de l’ensemble du Canada, afin de tirer parti de notre infrastructure existante. Cela nous permettra d’exploiter notre solution plus près de chez nos partenaires et de parvenir à un temps de latence d’à peine une milliseconde.

Nous serons alors en mesure de proposer des solutions adaptées à des situations qui exigent des actions en temps quasi réel et ne laissent donc aucune place à l’erreur. Nous pourrions ainsi notamment proposer des solutions pour la chirurgie à distance, pour les parcs de véhicules autonomes ou encore pour les communications entre véhicules et infrastructure routière (VAX), les exploitants de plateformes devant pouvoir compter sur des communications à haute vitesse pour gérer à distance les véhicules éloignés.

Améliorer la sécurité au travail tout en générant de nouvelles sources de revenus

Même si l’informatique en périphérie et la 5G existent depuis un certain temps, nous pensons que les cas d’utilisation comme celui précité commencent seulement à démontrer l’incroyable rapidité du changement auquel on assiste et l’important potentiel de ces modèles. La prochaine étape consiste pour nous à peaufiner notre solution de sécurité au travail et à la commercialiser, faisant ainsi de TELUS un précurseur en matière de solutions 5G en périphérie susceptibles d’aider ses partenaires à proposer des milieux de travail plus sûrs.

Nous avons franchi une grande étape en parvenant à combiner nos efforts à ceux de Google Cloud et à réduire le temps de latence dans un contexte où la rapidité d’action peut sauver des vies. Je suis convaincu qu’après avoir contribué à la sécurité des travailleurs, nous parviendrons à relever ensemble une foule d’autres défis.

THCC | telus-logo-196px

Rencontrez l'auteur

Samer Geissah
Chef de l’équipe Stratégie de technologie et architecture à TELUS

Explorez des articles similaires