Vue du paysage de la forêt et de la rivière dans la vallée de Nass.

Connecter les Canadiens

La Nation Nisg̱a'a innove avec une connexion gérée par les Autochtones

8 sept. 2023

(CI-DESSUS) La Nation Nisg̱a'a s’engage dans un projet de neuf millions de dollars pour apporter les services mobiles à toute la vallée de Nass (photographie) en collaboration avec TELUS et grâce au financement d’Innovation, Sciences et Développement économique (ISDE). Photo courtoisie du gouvernement Lisims de la Nation Nisg̱a'a.

Andrew Borne, un résident de Gitlaxt'aamiks, est soulagé d’apprendre que l’époque où il avait une mauvaise couverture mobile lorsqu’il se déplaçait dans sa communauté est terminée.

La sécurité inquiète depuis longtemps les citoyens Nisg̱a'a, les visiteurs et même les secours, car il n’y a pas de service de téléphonie fiable sur les routes qui connectent les quatre villages isolés des territoires Nisg̱a'a, dans la vallée de Nass, au nord-ouest de la Colombie-Britannique.

« Sans couverture mobile et avec parfois des heures de trajet, on ne sait pas où sont nos proches, a déclaré M. Borne, directeur général des TI pour le gouvernement Lisims de la Nation Nisg̱a'a et chef de la direction de Lisims Internet and Technology Services.

Heureusement, le fossé de la connectivité est sur le point d’être comblé grâce à un partenariat innovant et dirigé par les Autochtones. La Nation Nisg̱a'a s’engage dans un projet de 9 millions de dollars pour apporter les services mobiles à toute la vallée de Nass, en collaboration avec TELUS et grâce au financement d’Innovation, Sciences et Développement économique (ISDE) du gouvernement du Canada.

Cette connectivité apportera la tranquillité d’esprit aux résidents comme M. Borne. Qui plus est, elle ouvrira la voie pour la santé et la prospérité à long terme de toute la communauté en améliorant l’accès aux soins de santé virtuels, à l’éducation à distance et à la croissance économique.

Les citoyens de la Nation Nisg̱a'a pourront donc jouir d’un avenir plus radieux et auront la possibilité de rester ou de retourner dans la vallée de Nass.

« C’est une occasion sans précédent, surtout pour les jeunes. Ainsi, nos jeunes peuvent étudier, construire et s’instruire ici, ils peuvent partir n’importe où dans le monde et utiliser ces capacités », a déclaré M. Borne.

Les personnes qui ne sont pas dans la vallée de Nass n’auront qu’à passer un appel téléphonique pour être connectées à leur culture et à leur communauté.

« Où que soient les membres de la Nation Nisg̱a'a, ils peuvent désormais se sentir beaucoup plus proches, à l’aise et fiers d’être Nisg̱a'a grâce à cette initiative », a ajouté M. Borne.

La réconciliation économique en action

En l’an 2000, la Nation Nisg̱a'a a marqué l’histoire en signant le premier traité moderne en Colombie-Britannique qui reconnaît l’autonomie gouvernementale inhérente de la Nation. Ce traité reconnaît également l’autorité de la Nation Nisg̱a'a sur 2 019 kilomètres carrés de terres dans la vallée de Nass, où résident 1 810 membres de la Nation. 6 192 autres membres vivent ailleurs dans le pays et à l’étranger.

Les terres de la Nation Nisg̱a'a accueillent également Lisims Internet and Technology Services (LITS), l’un des premiers réseaux de télécommunication détenu et exploité par des Autochtones au Canada.

« La devise de la Nation a toujours été de travailler ensemble et d’être des dirigeants, d’utiliser notre propre infrastructure, nos propres réseaux et de mettre notre propre peuple à contribution », a déclaré M. Borne. 

Lorsque nous explorions des solutions pour améliorer la connexion mobile, il était essentiel pour la Nation que les nouveaux projets mis en place sur les terres des Nisga’a soient dirigés par des Autochtones.

C’était un principe important dans les discussions qui ont commencé il y a plus de 18 mois entre la Nation Nisg̱a'a et TELUS, lorsque celle-ci cherchait des occasions de collaborer et de fournir une connexion à la Nation.

« Le partenariat s’est créé naturellement, a déclaré M. Borne. TELUS cherchait un moyen de travailler avec les collectivités autochtones et nous cherchions une relation capable de se développer. »

Vue du paysage d'une route et de montagnes dans la vallée de Nass.

La nouvelle connexion devrait augmenter la sécurité sur les autoroutes qui connectent les quatre villages isolés des terres Nisg̱a'a. De plus, elle ouvrira la voie pour la santé et la prospérité à long terme de toute la communauté en améliorant l’accès aux soins de santé, à l’éducation à distance et à la croissance économique. Photo courtoisie du gouvernement Lisims de la Nation Nisg̱a'a.

Dans le cadre de cette relation, les partenaires ont négocié un accord pour que TELUS construise les tours cellulaires, qui sont financées par la Nation Nisg̱a'a et l’ISDE. Selon cet accord, TELUS s’engage également à fournir une formation sur la technologie de réseau pour aider les citoyens Nisga’a à entretenir l’infrastructure et à améliorer les capacités de LITS.

« Il s’agit d’une situation unique avec un traité d’un gouvernement moderne qui possède une grande partie de sa propre infrastructure et TELUS développe ce système grâce à ses connaissances techniques. Elle aide la Nation Nisga’a en fournissant des outils qui facilitent la vie des citoyens Nisga’a et de nos visiteurs, a déclaré Andrew Robinson, directeur des relations avec le secteur, gouvernement Lisims de la Nation Nisg̱a'a. La réconciliation économique est au premier plan de ce partenariat. » 

Le partenariat avec la Nation Nisg̱a'a vient à la suite de l’investissement de 18,5 milliards de dollars de TELUS pour construire et développer l’infrastructure du réseau, les activités opérationnelles et les licences de spectre partout en Colombie-Britannique au cours des cinq prochaines années. Le siège social de notre entreprise se trouve dans l’Ouest du Canada depuis plus de 125 ans et ces investissements s’ajoutent aux plus de 59 milliards de dollars que TELUS a déjà investis en Colombie-Britannique depuis l’an 2000. Nous nous assurons ainsi que les habitants de la Colombie-Britannique restent connectés à ce qui compte le plus : les soins de santé, une alimentation saine et sans risque, la formation en ligne, les amis et la famille, en plus de profiter de la souplesse du télétravail, sans oublier les avantages pour l’environnement.

À l’échelle du Canada, TELUS s’est engagée à investir 81 milliards de dollars d’ici 2027. 

Ces investissements renforcent l’engagement de TELUS envers la réconciliation avec les peuples autochtones. En 2021, l’entreprise technologique est devenue la première au Canada à lancer un plan d’action pour la réconciliation avec les peuples autochtones officiel, soutenu par quatre piliers principaux : la connectivité, les retombées sociales, la réconciliation économique et la sensibilité culturelle et les relations. TELUS suit ses progrès vers ses objectifs concrets dans son rapport sur la Stratégie de réconciliation et Connectivité des communautés autochtones annuel.

« C’est un privilège de travailler avec les citoyens Nisg̱a'a et d’apprendre de leurs expériences tandis qu’ils dirigent le projet. Nous mettons en pratique les principes de la réconciliation, a déclaré Shazia Zeb Sobani, vice-présidente de l’équipe Planification des réseaux clients de TELUS. Grâce à des ententes réfléchies comme celle-là, nous prouvons notre engagement envers la construction de relations significatives et envers les collectivités autochtones pour soutenir leur réussite à long terme comme elles le souhaitent. »

Pour en apprendre davantage sur l’engagement de TELUS à l’égard de la réconciliation, visitez telus.com/reconciliation.