Comment une personne peut-elle accéder à votre service interurbain sans autorisation?

Découvrez comment les voleurs et les pirates informatiques peuvent accéder à votre service d'appels interurbains

Façons d'obtenir un accès non autorisé


Les possibilités sont nombreuses. Les voleurs ou les pirates peuvent :

  • S’introduire dans votre autocommutateur privé à l’aide de ports d’accès direct au système (ADAS), de maintenance et d’accès à distance, ou de modems, pour faire des appels comme si ceux-ci provenaient de votre système
  • Entrer par effraction dans votre système de messagerie vocale et s’emparer de boîtes vocales, ou voler des appels interurbains en obtenant une ligne extérieure, ou en programmant des boîtes vocales de façon à ce qu’elles acceptent les appels facturés à un tiers
  • Utiliser vos numéros sans frais (800, 888, 877) pour faire des appels que vous n’aviez ni l’intention, ni l’envie de payer
  • Fouiller vos poubelles dans l’espoir d’y trouver des codes
  • Consulter votre répertoire téléphonique interne papier pour essayer de « recruter » vos employés
  • Embobiner vos réceptionnistes ou standardistes pour les convaincre d’accepter des appels à frais virés ou de les mettre en communication avec des lignes interurbaines – c’est ce qu’on appelle le « piratage psychologique »
  • Facturer des appels internationaux à votre numéro de téléphone au moyen d’une escroquerie employant la facturation à un troisième numéro
  • Regarder par-dessus l’épaule des gens dans les aéroports ou d’autres endroits publics pour obtenir leurs codes d’autorisation quand ils les utilisent

Recherche du soutien