Passer au contenuPasser au chercher
TELUS Impact Social
TELUS Impact Social
Martin Davis, maire de Tahsis

Connecter les Canadiens

Occasion à saisir à Gold River et à Tahsis

Aug 31, 2020

(Au dessus) Martin Davis, maire de Tahsis (ici sur la photo), affirme qu’une connexion sans fil fiable aidera le village à développer sa réputation de centre d’écotourisme et constitue une bonne raison de plus de s’établir dans la région pour les citadins à la recherche d’un changement de rythme. PHOTO PAR JOANNE HEPBURN

À la limite ouest de l’île de Vancouver, deux anciens centres de ressources entrevoient de brillantes perspectives d’amélioration de la sécurité et de la résilience économique après s’être connectés au réseau sans fil de TELUS en début d’année.  

Brad Unger, maire de Gold River, comprend très bien l’importance de rester en contact, surtout lorsque l’on est seul ou sérieusement blessé. 

Au cours de l’hiver 2013, M. Unger a glissé à l’extérieur de sa voiture lors d’un trajet effectué sur un tronçon d’autoroute montagneux en périphérie de sa petite communauté située à l’extrémité ouest de l’île de Vancouver. Il s’est mis à perdre du sang en raison d’une blessure touchant trois artères temporales. 

Pire encore, M. Unger ne pouvait pas appeler pour obtenir du secours, puisqu’aucun service cellulaire n’était disponible. Heureusement, le destin était de son côté ce jour-là. 

« Lorsque vous vivez un accident comme celui-là, vous vous asseyez et vous vous dites : “C’est une chance qu’une autre voiture se trouvait juste derrière moi. Cette histoire aura pu se terminer tout autrement” », se souvient-il, ajoutant qu’il porte encore sur la tête les cicatrices provenant de 120 points de suture. 

Ce sont des moments critiques comme celui-ci qui ont poussé M. Unger à appuyer inlassablement un plan visant à connecter Gold River et ses 1 500 habitants au réseau sans fil de TELUS. 

Dans une région reculée, où l’hôpital le plus proche est à 89 kilomètres, le maire de Gold River, Brad Unger (ici sur la photo), affirme que la possibilité d’utiliser un appareil mobile dans le village aidera à sauver des vies. PHOTO PAR JOANNE HEPBURN

La facilité avec laquelle vous pouvez contacter votre famille, vos amis, vos employeurs ou vos collègues, où que vous vous trouviez, est assurément importante à cette époque où tout est connecté. Dans une région reculée, où l’hôpital le plus proche est à 89 kilomètres, le maire de Gold River, Brad Unger sait de par sa douloureuse expérience que la possibilité d’utiliser un appareil mobile dans le village aidera à sauver des vies. 

 « Tout est question de sécurité », dit-il. 

Étape critique 

La nouvelle tour cellulaire est activée à Gold River au début de l’année 2020 à la suite d’un investissement de deux millions de dollars par TELUS pour connecter la communauté à son réseau 4G LTE de calibre mondial. Une deuxième tour a été installée au même moment dans le village voisin de Tahsis, qui compte 300 habitants, et des pourparlers sont en cours avec la Première nation Mowachaht/Muchalaht pour améliorer les services sans fil dans la communauté de Tsaxana plus tard au cours de l’année.  

En plus du service cellulaire, les tours permettent d’offrir un service Internet rapide et fiable à la région avec des vitesses comparables à celles obtenues dans les centres urbains. 

Pour TELUS, Gold River représente une étape importante : il s’agit de la dernière ville de plus de 1 000 habitants en Colombie-Britannique à être connectée au réseau. Depuis 2017, TELUS a investi 4,7 milliards de dollars pour connecter les Britanno-Colombiens, et ce, sans coût pour les contribuables. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’engagement permanent de l’entreprise technologique à accroître la capacité sans fil dans les collectivités rurales et urbaines du Canada. L’objectif est de veiller à ce que tous les citoyens aient accès aux ressources personnelles, éducatives, sanitaires et économiques dont ils ont besoin pour participer pleinement à la société numérique mondiale. 

Et les résultats le prouvent déjà. 

Récemment, M. Unger fut émerveillé en constatant le caractère immédiat des outils de communication actuels lorsqu’un joueur s’est effondré pendant un match de basketball dans une école secondaire. 

« Quelqu’un a crié : “Appelez le 911” et j’ai vu que tous les gens autour de moi avaient sorti leur téléphone. Du secours est arrivé cinq minutes plus tard. »

Tranquillité d’esprit

Se préparer aux risques de l’aventure, c’est la vie au quotidien pour les habitants de Tahsis. C’est pourquoi ils vivent au bord de l’océan Pacifique, entourés de forêts fluviales luxuriantes et de montagnes escarpées. Le village est situé à plus de deux heures de route de Campbell River, le centre urbain le plus proche, et une grande partie du trajet se fait sur des routes de gravier. Et c’est exactement ce que les résidents aiment.

Cela dit, la nouvelle connectivité sans fil leur apporte une plus grande tranquillité d’esprit.

« La sécurité peut être un véritable problème en cas d’urgence sanitaire grave, en raison de notre éloignement et du fait que nous avons des systèmes météorologiques très instables pendant une bonne partie de l’année », dit Martin Davis, maire de Tahsis.

Aujourd’hui, en plus des lignes fixes et des autres méthodes traditionnelles sur lesquelles les habitants comptent pour s’occuper les uns des autres, la communication instantanée par téléphone intelligent peut alerter les voisins d’un problème potentiel; qu’il s’agisse d’un ours qui se promène dans une cour voisine ou de l’emplacement d’une dangereuse plaque de glace noire sur les routes.

En outre, les résidents peuvent désormais accéder facilement à des outils tels que Babylon par TELUS Santé, une application téléchargeable gratuite qui permet aux Britanno-Colombiens d’obtenir des consultations virtuelles individuelles avec un médecin titulaire d’une licence en Colombie-Britannique, en appuyant simplement sur leur téléphone. Grâce à la connectivité sans fil, les résidents âgés de la ville peuvent également accéder au Compagnon à domicile Santé connectée, un service d’alerte médicale qui peut être utilisé à domicile ou à l’extérieur.

Les plaisanciers en visite ont également été ravis de voir les barres de leurs téléphones intelligents s’allumer jusqu’à sept kilomètres en amont de l’anse de Tahsis.

« C’est une bonne nouvelle pour tous ceux qui n’ont plus d’essence et qui essaient de se rendre en ville. Vous seriez surpris de savoir combien de fois cela se produit », dit M. Davis 

L’amélioration de la connectivité a permis aux enfants de Gold River et de Tahsis de rester en contact avec leurs enseignants et leurs amis lors de la fermeture des écoles en début d’année suite aux mesures de santé publique. PHOTO PAR JOANNE HEPBURN

Tisser des relations d’affaires

L’arrivée de la connexion réseau ne pouvait pas mieux tomber. Les mesures de santé publique adoptées cette année pour limiter la propagation du coronavirus ont fait que même les petites villes comme Gold River et Tahsis ressentent la pression venant de la distanciation sociale. L’amélioration de la connectivité a notamment permis aux enfants des communautés locales de mieux rester connectés avec leurs enseignants et leurs amis lorsque les écoles étaient fermées, et aux résidents plus âgés de garder contact avec leurs proches à partir de leur domicile et en toute sécurité. 

« Il est maintenant beaucoup plus facile de communiquer entre nous », dit le maire Unger.

Les entreprises ont également bénéficié d’un regain de vie.

Dans une région où soixante-quinze pour cent de l’économie dépend du tourisme, la connectivité sans fil est un incontournable de la vie moderne, car les visiteurs comptent de plus en plus sur les téléphones intelligents pour accéder aux cartes, trouver un hébergement et des restaurants, en plus de réserver des visites et des services auprès des opérateurs locaux.

Souvent, il s’agit simplement d’une question de confort.

Les politiques du gouvernement creusent davantage le fossé numérique au Canada et empêchent les Canadiens en région rurale de bénéficier d’une connexion Internet optimale. Vous pouvez contribuer à changer les choses.

« Après un long trajet en voiture, les gens apprécient de pouvoir téléphoner rapidement à un être cher pour lui dire “je suis là et je suis en sécurité” », ajoute Unger.

Lorsqu’ils songent à l’avenir, les deux maires voient une nouvelle occasion d’attirer plus de familles et d’entrepreneurs dans leurs communautés pour plus qu’une simple visite. Et c’est peut-être le meilleur résultat possible.

« Nous sommes convaincus qu’avec l’amélioration de la connectivité, les gens chercheront des bureaux et envisageront de déménager dans notre petite ville. »

M. Davis est d’accord. La population de Tahsis a déjà atteint 2 500 habitants. Lorsque la dernière scierie a fermé ses portes dans les années 1990, la population ne faisait qu’un dixième de cette taille. La fiabilité de la connexion réseau, associée à des coûts immobiliers abordables, à une criminalité quasi inexistante et à un accès à la nature quasi infini, représente une bonne raison de plus pour quiconque souhaite changer de rythme et s’installer dans la région.

« Il est de plus en plus possible de travailler à distance grâce aux services de téléphonie mobile et à l’Internet, dit-il.  Ce sera une bonne chose pour assurer la pérennité de notre communauté. »

Explorer similaire

Deux hommes debout dans un champ souriant et regardant une tablette.

Aidez à améliorer la connectivité dans les régions rurales du Canada

De meilleures politiques du gouvernement sont nécessaires pour aider les Canadiens vivant dans les régions rurales à avoir accès à Internet haute vitesse.

Faites-vous entendre