TELUS annonce ses résultats opérationnels et financiers du troisième trimestre de 2020

Meilleure croissance de la clientèle de l’industrie avec 277 000 nouveaux abonnés nets, soit le nombre le plus élevé de nouveaux abonnés aux services mobiles et filaires combinés jamais enregistré par TELUS au cours d’un trimestre, grâce à une expérience client hors pair offerte sur un réseau de calibre mondial, qui repose sur une culture d’équipe de premier ordre et des offres supérieures de produits et services

Total de 198 000 nouveaux abonnés nets des services mobiles, dont 111 000 mises en service nettes de téléphones mobiles de haute qualité, un résultat stable par rapport à l’année précédente, et 87 000 appareils mobiles connectés, soit une hausse de 5 000; faible taux de désabonnement regroupé lié aux téléphones mobiles de moins de 1 % pour un troisième trimestre consécutif

Meilleur résultat de l’industrie pour les nouveaux abonnés nets des services filaires avec 79 000, dont 50 000 ajouts nets pour les services Internet, soit le nombre le plus élevé de nouveaux abonnés aux services Internet au cours d’un trimestre depuis 2002

Croissance de 7,7 pour cent des produits d’exploitation consolidés et recul de 0,6 pour cent du BAIIA consolidé, ce qui témoigne de notre exécution constante et de notre résilience dans un environnement d’exploitation difficile; croissance cumulative des produits d’exploitation et du BAIIA de 5,6 pour cent et 0,3 pour cent, respectivement, depuis le début de l’année

Hausse du dividende trimestriel de 0,3112 $ par action, ce qui représente une augmentation d’environ 7 pour cent, dans le cadre de la reprise du programme pluriannuel de croissance du dividende, une initiative phare de TELUS, qui s’appuie sur une structure financière solide, un excellent niveau de liquidité et un flux de trésorerie sain

Élan alimenté par la vigueur de nos résultats opérationnels et financiers antérieurs, ce qui permet à TELUS d’anticiper un flux de trésorerie disponible en 2020 qui devrait se situer dans la tranche inférieure de sa fourchette cible initiale de 1,4 à 1,7 milliard de dollars

Vancouver (C.-B.) – TELUS Corporation a publié aujourd’hui ses résultats non audités du troisième trimestre de 2020. Au cours du trimestre, les produits d’exploitation consolidés de 4,0 milliards de dollars ont augmenté de 7,7 pour cent par rapport à la même période l’an dernier. Le bénéfice d’exploitation avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) a diminué de 3,1 pour cent pour s’établir à 1,4 milliard de dollars, tandis que le BAIIA ajusté a affiché une baisse de 0,6 pour cent. Ces baisses reflètent les nombreuses conséquences de la pandémie de COVID-19, le recul des services vocaux et de données filaires traditionnels et la hausse des charges au titre des avantages sociaux des employés et d’autres coûts, notamment le soutien lié aux acquisitions d’entreprises. Ces facteurs ont été compensés en partie par l’augmentation des marges sur les services filaires de données découlant des acquisitions d’entreprises, l’accroissement des services offerts et la croissance du nombre d’abonnés, une contribution supérieure au BAIIA liée à la croissance interne et externe des activités de TELUS International (TI) et les programmes d’amélioration de la rentabilité.

« Au troisième trimestre, TELUS a encore une fois obtenu de solides résultats financiers et opérationnels caractérisés par une excellente exécution qui a entraîné la croissance de la clientèle la plus élevée de l’industrie avec plus de 277 000 nouveaux abonnés nets, un record dans le secteur, a affirmé

Darren Entwistle, président et chef de la direction. Cette réalisation accomplie dans un environnement opérationnel sans précédent en raison de la pandémie mondiale témoigne de l’efficacité de notre culture de rendement reconnue à l’échelle mondiale et portée par notre équipe hautement mobilisée. TELUS s’est classée récemment au premier rang des entreprises canadiennes au palmarès des meilleurs employeurs au monde de Forbes. Cet accomplissement est un témoignage éloquent de la compétence, de la passion et de la ténacité de notre équipe hautement performante à l’échelle mondiale. »

« En misant sur notre service à la clientèle inégalé et nos excellentes capacités numériques, nous avons maintenu une solide croissance de la clientèle au cours du trimestre, dont 111 000 mises en service nettes de téléphones mobiles de haute qualité et 79 000 nouveaux abonnés des services filaires, ce qui se traduit par 50 000 ajouts nets pour les services Internet, 19 000 pour les services de télévision et 18 000 pour les services de sécurité. Nous avons aussi affiché le nombre le plus faible de pertes nettes d’abonnés des services vocaux résidentiels depuis 2004. Ces résultats s’appuient sur une fidélité de la clientèle élevée ou supérieure pour nos principales gammes de produits, notamment un taux de désabonnement regroupé lié aux téléphones mobiles et un taux de désabonnement des services Internet inférieurs à 1 pour cent, ainsi qu’un taux de désabonnement des services de télévision de 1 pour cent, grâce à nos réseaux optiques et mobiles à large bande de calibre mondial. »

« Les réseaux à large bande de TELUS continuent de fonctionner à merveille durant la pandémie de COVID-19. Les nombreux prix qui nous ont été décernés par des autorités indépendantes de premier plan en matière de réseau confirment l’efficacité de nos investissements soutenus dans les technologies, a poursuivi M. Entwistle. En effet, Opensignal, un organisme indépendant du R.-U., a désigné le réseau de TELUS comme le plus rapide au monde dans son rapport Global Mobile Network Experience Awards. Il a relevé que les vitesses du réseau 4G LTE de TELUS surpassaient non seulement les concurrents canadiens, mais qu’elles supplantaient également les vitesses des réseaux 5G des grands fournisseurs mobiles aux États-Unis. Cette distinction s’ajoute à plusieurs autres marques de reconnaissance qui nous ont été décernées par des tiers pour l’excellence de nos réseaux mobiles, notamment PCMag et Ookla aux États-Unis et Tutela au Canada, chaque année depuis au moins trois années. Le réseau TELUS PureFibre reçoit des éloges semblables, PCMag ayant classé TELUS au premier rang des fournisseurs d’accès Internet au Canada sur le plan de la vitesse. Le magazine confirme ainsi le titre du meilleur fournisseur de services Internet au Canada pour les jeux vidéo en 2020 parmi les grands fournisseurs qu’il a décerné à TELUS plus tôt cette année. Pendant que nous poursuivrons le déploiement de nos réseaux 5G et à fibre optique de premier plan au cours des mois et des années à venir, les Canadiens profiteront d’une vitesse, d’une qualité et d’une couverture exceptionnelles qui stimuleront d’incroyables innovations en santé, en éducation et en environnement, et qui amélioreront les résultats socioéconomiques au profit de nos concitoyens. Fait important, l’omniprésence croissante de notre technologie à large bande favorisera l’entrepreneuriat, la productivité humaine ainsi que la croissance et la diversité économiques, autant d’éléments essentiels à la relance financière du Canada. »

« Aujourd’hui, nous annonçons la reprise de notre programme pluriannuel de croissance du dividende, qui en est maintenant à sa dixième année et qui vise une augmentation annuelle de 7 à 10 pour cent jusqu’en 2022. La hausse de 7 pour cent témoigne de notre confiance dans les perspectives de notre entreprise, de la viabilité de nos résultats concluants, de notre solide production de flux de trésorerie disponible qui, selon nos prévisions, devrait se maintenir dans l’avenir. La hausse annoncée aujourd’hui, soit la dix-neuvième depuis 2011, fait ressortir la solidité de nos résultats financiers et opérationnels, ce qui nous permet d’exécuter avec succès notre programme axé sur les actionnaires, qui constitue le meilleur de l’industrie, tout en affichant un excellent bilan. D’ailleurs, TELUS a remis près de 19 milliards de dollars à ses actionnaires, dont 13,6 milliards de dollars en dividendes, ce qui représente environ 15 $ par action, depuis 2004. »

« L’équipe TELUS continue de gérer les répercussions de la pandémie, tout en prenant soin des membres de l’équipe, des clients et des collectivités, a déclaré M. Entwistle. À cet égard, nous avons élargi le programme Internet pour l’avenir, qui offre déjà un accès Internet haute vitesse à faible coût aux familles qui éprouvent des difficultés financières et aux élèves du primaire et du secondaire, afin d’y inclure les Canadiens vivant avec un handicap. Ce sont dorénavant plus de 68 000 membres de familles à faible revenu et personnes handicapées qui bénéficient d’un accès à Internet haute vitesse à faible coût en Colombie-Britannique, en Alberta et au Québec. Dans le même ordre d’idées, nous avons déployé le programme Mobilité pour l’avenir dans toutes les provinces du Canada et nous offrons maintenant un téléphone intelligent et un forfait de données sans frais à plus de 20 000 jeunes devant quitter leur foyer d’accueil. De plus, nous avons distribué plus de 350 000 masques à l’effigie de TELUS pour aider les Canadiens à rester en sécurité pendant la pandémie et amassé près de 400 000 $ cette année au profit de la Fondation TELUS pour un futur meilleur afin de soutenir des initiatives de santé liées à la COVID-19. Les fervents efforts déployés par les équipes de TELUS pour protéger et soutenir nos collectivités et nos clients ont été soulignés par le Wall Street Journal, qui a classé TELUS au 29e rang dans son palmarès des 100 sociétés les mieux gérées dans le monde sur le plan de la durabilité, et au 15e rang mondial dans la sous-catégorie du sociocapitalisme. TELUS est la seule entreprise de télécommunication et l’une des trois seules sociétés canadiennes dans ce palmarès mondial, un autre exemple venant confirmer notre leadership en sociocapitalisme et la confiance que les Canadiens peuvent avoir envers l’équipe TELUS, même dans les moments les plus difficiles. »

« Au troisième trimestre, TELUS a encore une fois affiché d’excellents résultats opérationnels et financiers dans un contexte sans précédent pour tous, a affirmé Doug French, vice-président à la direction et chef des services financiers. Nos résultats du troisième trimestre soulignent l’efficacité de notre accent stratégique sur la croissance rentable de la clientèle, notre portefeuille d’actifs solides et différenciés ciblant des marchés verticaux à croissance élevée et l’importance accordée à l’efficacité opérationnelle et à l’accroissement des marges. »

« Nous nous sommes efforcés d’afficher un solide bilan afin de maintenir notre souplesse financière dans une conjoncture économique mondiale incertaine, a poursuivi M. French. En octobre, nous avons profité des conditions avantageuses sur le marché du crédit pour effectuer une émission obligataire de 500 millions de dollars à un taux attrayant de 2,05 pour cent, soit le taux d’intérêt le plus faible pour une émission de 10 ans d’une société canadienne dont la cote est BBB. Notre taux d’intérêt moyen pondéré sur les dettes à long terme est de 3,85 pour cent, en baisse par rapport à 3,98 pour cent il y a un an, et leur durée moyenne jusqu’à l’échéance est de presque 13 ans. Notre excellente situation financière nous permet de poursuivre nos initiatives de croissance stratégique et réfléchie, notamment l’acquisition de Lionbridge AI annoncée aujourd’hui et celle d’AFS Technologies, qui stimulent la croissance à long terme de TELUS. »

« À l’approche du dernier trimestre de l’année et de 2021, nous sommes en bonne posture pour maintenir notre lancée sur le plan opérationnel de cette année, en tirant des leçons importantes de la pandémie pour améliorer notre stratégie de mise en marché et pour appuyer nos efforts visant à maintenir la capacité avérée de TELUS à produire d’excellents résultats trimestre après trimestre. En misant sur notre portefeuille d’actifs supérieurs et hautement différenciés, nous continuons de mettre l’accent sur une croissance durable du flux de trésorerie disponible, ce qui favorisera les remises de capital régulières tout au long de notre programme de croissance du dividende de longue date et axé sur la transparence. Malgré la conjoncture difficile, nous visons une croissance stable du BAIIA pour l’année 2020 en entier, ainsi qu’un excellent flux de trésorerie disponible qui devrait se situer dans la tranche inférieure de notre fourchette cible initiale », a conclu M. French.

Pour consulter la version complète de notre communiqué en format PDF, téléchargez ici.