Eric Nordgren et Rob Aiello, membres de l'équipe TELUS, devant une camionnette TELUS sur laquelle sont peintes des œuvres d'art autochtones.

Connecter les Canadiens

Les collectivités de l'autoroute 1 accueillies par PureFibre

9 nov. 2023

(Ci-dessus) Eric Nordgren (directeur, Livraison de services aux collectivités à TELUS) et Rob Aiello (directeur exécutif, vallée du Bas-Fraser). Œuvre de Fred Jackson, Ch’iyáqtel (Tzeachten).

Plus de 850 ménages vivant dans 11 collectivités rurales, autochtones ou éloignées de la vallée du Haut-Fraser ont maintenant accès à des services Internet haute vitesse, ce qui leur ouvre les portes du développement économique, social et communautaire.

L’arrivée de la connectivité TELUS PureFibre🅪 à Dogwood Valley, Squeah et Yale, ainsi que dans les collectivités des Premières Nations de Yale (Yale Town 1, Albert Flat 5, Stullawheets 8 et Lukseetsissum 9), de Chawathil (Schkam 2 et Chawathil 4) et de Sq’ewá:lxw, ou Skawahlook (Skawahlook 1 et Ruby Creek 2), découle d’une collaboration entre leaders communautaires financée à hauteur de 3,8 millions de dollars par TELUS et le gouvernement de la Colombie-Britannique.

Fiable et ultrarapide, le service sur fibre optique s’avère transformateur pour les résidents comme Jolena Hope, propriétaire du magasin général et parc de véhicules récréatifs (VR) Hope River, à proximité de Yale (l’entrepreneure est membre de la nation du même nom). Pour madame Hope, la facilité avec laquelle elle peut maintenant communiquer, tant dans la collectivité qu’avec le reste du monde, est révolutionnaire. Elle y voit une myriade d’occasions d’affaires et de possibilités de croissance, pour elle-même comme pour les entrepreneurs qui l’entourent.

« Aujourd’hui, souligne-t-elle, les petites entreprises comme la mienne doivent absolument s’adapter aux changements, communiquer avec les gens et continuer d’apprendre pour réussir. La connectivité nous aide à y parvenir. »

Le magasin général et parc de VR Hope River

Le magasin général et parc de VR Hope River, à proximité de Yale, en C.-B. Photo fournie par Jolena Hope.

Pour les gouvernements locaux, l’accès à une connexion plus rapide permet de mieux servir les citoyens, de faire des gains d’efficacité et d’aider le personnel gouvernemental à cheminer vers les objectifs de la collectivité.

« Avant, se souvient Norman Florence, chef de la nation de Chawathil, nous avions une connexion par accès commuté. Mais pour rester concurrentiels et mener à bien notre stratégie à long terme, il nous fallait la meilleure connectivité haute vitesse possible. » Il poursuit :

« De nos jours, que ce soit pour les réunions virtuelles ou pour envoyer des fichiers plus volumineux, tous les gouvernements ont besoin d’une connexion haute vitesse. »

Des jalons à célébrer pour les collectivités

Le réseau existe depuis 2021, mais c’est en juin 2023 que des membres de l’équipe TELUS, des leaders et des membres des Premières Nations de Yale et de Chawathil, ainsi que Lisa Beare, ministre des Services aux citoyens, se sont rassemblés sur le territoire. L’événement s’est ouvert sur un mot de bienvenue traditionnel livré par un aîné de la nation de Yale. Des percussionnistes de la nation de Chawathil se sont aussi fait entendre. Tous les autres participants étaient assis en cercle de parole. Le chef Florence a décrit les retombées positives constatées dans sa collectivité et parmi le personnel de la nation de Chawathil. La ministre Beare, Janita Peters-Kriegl (membre du conseil de la nation de Yale) et Shazia Zeb Sobani (vice-présidente, Mise en œuvre des réseaux clients) ont aussi parlé des retombées d’une connexion Internet haute vitesse fiable pour les collectivités. Des membres de la collectivité ont témoigné de leur nouvelle capacité à communiquer avec des proches vivant ailleurs et du plaisir qu’ont leurs enfants à jouer à un jeu vidéo tandis qu’une autre personne utilise la même connexion pour regarder un film. La conversation s’est ensuite poursuivie autour d’un café et d’un dessert. La ministre Beare a eu droit à une visite guidée des jardins communautaires de la nation de Yale et du commerce d’une de ses membres, le magasin général Hope River. Ce rassemblement visait à souligner le projet novateur ayant permis d’offrir les nouveaux services PureFibre aux collectivités des environs. 

L'honorable Lisa Beare, ainsi que des membres de l'équipe TELUS et des membres des communautés des Premières nations de Yale et de Chawathil.

Rangée du haut (de gauche à droite) : Eric Nordgren, Elsie Kipp et Marissa Nobauer. Rangée du bas (de gauche à droite) : Janita Peters-Kriegl (membre du conseil de la nation de Yale), la ministre Beare, David Gutierrez (percussionniste, nation de Chawathil), Shazia Zeb Sobani, Anne Zhong et le chef Florence.

Lisa Beare, ministre des Services aux citoyens en Colombie-Britannique, a exprimé son enthousiasme pour ce changement qui touche tous les habitants de la région, des familles aux entrepreneurs :

 « Pour ces 11 collectivités, la connectivité est un gage de croissance. Elle permet aux gens de rester dans leur collectivité et de s’y investir. »

Cette initiative du gouvernement provincial concorde avec les objectifs ambitieux présentés par le fédéral dans le programme La haute vitesse pour tous : la stratégie canadienne pour la connectivité. Vu l’importance socioéconomique de la connectivité dans le monde d’aujourd’hui, les deux gouvernements collaborent actuellement pour que tous les Britanno-Colombiens aient accès au service Internet haute vitesse d’ici 2030. À l’origine du réseau de fibre optique qui dessert maintenant les 11 collectivités de la vallée du Haut-Fraser susmentionnées, le partenariat entre TELUS et le gouvernement provincial marque une étape importante vis-à-vis des objectifs stratégiques gouvernementaux et des efforts visant à combler le fossé numérique au Canada.

Au cours des cinq prochaines années, TELUS investira 18,5 milliards de dollars pour faire croître son infrastructure réseau, ses activités et son spectre en Colombie-Britannique. À l’échelle du pays, l’entreprise s’est engagée à investir 81 milliards de dollars d’ici 2027.

Vous aimeriez découvrir comment la connectivité aide Jolena Hope et d’autres entrepreneurs autochtones à réussir financièrement? Demandez à recevoir le Rapport sur la Stratégie de réconciliation et Connectivité des communautés autochtones de cette année, qui sera publié le 23 novembre 2023.