Skip to content
Jason Bradley of Olds College test connectivity on the Smart Farm, enabled by TELUS

De l’espoir pour la connectivité dans les exploitations agricoles

9 juin 2021

Améliorer la connectivité en milieu rural, un champ à la fois. TELUS et Olds College collaborent à une innovation en matière de connectivité rurale qui contribuera à l’adoption de la 5G et des technologies agricoles.


Pour Jason Bradley, les quatre barres en haut de l’écran de son téléphone mobile sont essentielles à son travail à la ferme intelligente Olds College, un laboratoire vivant de 2 800 acres où les étudiants, les instructeurs et des acteurs du secteur se réunissent pour faire de la recherche et tester des innovations en matière de technologie agricole.

La connectivité cellulaire permet à l’équipe d’entrer dans les applications de leurs téléphones et tablettes des données relevées sur le terrain, de consulter les données sur le sol collectées par les capteurs dans les champs, d’utiliser DOT, leur plateforme autonome, pour ensemencer et pulvériser les champs, ou tout simplement de faire des appels. La majeure partie de la ferme intelligente est connectée, à l’exception d’une zone morte de 310 acres juste à l’ouest de Carstairs, en Alberta.

« Je dois souvent sauter dans mon camion et rouler vers l’autoroute pour appeler mes collègues, explique Jason Bradley, qui gère les partenariats stratégiques de la ferme intelligente. Cela représente aussi un risque pour la sécurité des membres de l’équipe agricole sur le terrain lorsqu’ils sont hors couverture. »

Une technologie de répéteur mise à l’épreuve

Le partenariat stratégique de cinq ans conclu récemment entre TELUS Agriculture et Olds College vise à développer et promouvoir les technologies agricoles en matière de production alimentaire ainsi qu’à améliorer la prise de décision, le rendement, l’efficacité et la durabilité. Dans un tel contexte, le développement et la mise à l’épreuve de nouvelles solutions de connectivité rurale vont de soi.

The repeater on the Olds College Smart Farm, installed by TELUS technicians.

Pour éliminer à la zone morte de la ferme intelligente, TELUS a entrepris de mettre au point, en collaboration avec Olds College, une solution rapide à installer, facile à entretenir et économique. Le résultat est un répéteur qui capte le signal de la tour cellulaire la plus proche et l’amplifie pour étendre la couverture. Bien que les répéteurs ne sont pas une technologie nouvelle, le nouveau concept mis à l’essai offrira à terme aux agriculteurs un dispositif non intrusif alimenté par l’énergie solaire qui ne nécessite aucun câble d’alimentation et aucune intervention d’un technicien. Bientôt, le répéteur sera mis à niveau pour tirer parti de la vitesse, de la capacité et de la réactivité offertes par le réseau 5G de TELUS.

Des techniciens de TELUS installent le répéteur sur la ferme intelligente Olds College.

Au cours de la prochaine année, les équipes de la ferme intelligente Olds College et de TELUS testeront et surveilleront le répéteur installé au début de mai 2021 par les techniciens de TELUS. Ils évalueront la fiabilité de la couverture cellulaire et la durabilité du dispositif dans différentes conditions météorologiques, avec un entretien minimal.

Si le projet est concluant, le répéteur fournira une connectivité aux appareils mobiles et aux technologies agricoles comme les drones, les équipements autonomes et les capteurs installés dans les champs de la région. Il permettra à l’équipe de la ferme intelligente de mener à bien ses recherches quotidiennes sur les cultures, comme la surveillance des nutriments et de l’humidité du sol.

Le potentiel de la 5G au bénéfice de l’exploitation agricole

Le partenariat avec Olds College permet à TELUS d’apprendre comment optimiser les avantages des solutions de connectivité comme le répéteur pour les exploitations agricoles du Canada.

Ray Cheung, directeur général, Planification stratégique et 5G chez TELUS, et Jason Bradley, directeur de la ferme intelligente Olds College, commencent les tests sur leurs appareils mobiles.

« Pouvoir apporter une solution non seulement peu coûteuse, mais aussi rapide à déployer changerait la donne pour les agriculteurs », souligne Ray Cheung, directeur général, Planification stratégique et 5G chez TELUS, à propos du potentiel à long terme du répéteur.

Jason Bradley partage cet avis et compare cette innovation à l’électrification des exploitations rurales, ce qui montre à quel point la connectivité est devenue indispensable dans le secteur agricole. Et cette importance ne fait que prendre de l’ampleur. La disponibilité croissante de la 5G promet d’augmenter les vitesses, la fiabilité et la capacité des réseaux, ce qui aura pour effet d’encourager une plus grande adoption des technologies agricoles, d’améliorer la visibilité, l’efficacité et les niveaux de production des exploitations agricoles et d’utiliser les ressources et les applications de façon plus durable.

Ces initiatives de connectivité font partie de l’engagement continu de TELUS à connecter les régions rurales au Canada. TELUS a récemment déployé son réseau 5G de prochaine génération sur le territoire de Olds College, en Alberta dans le cadre d’un investissement de 14,5 milliards de dollars en Alberta d’ici 2024 pour aider la province pendant la pandémie de COVID-19 et la reprise économique subséquente.

Articles recommandés

An overhead image of a farm.

Connecter le système alimentaire pour alimenter l’avenir

En savoir plus sur la mission agricole de TELUS & Biens de consommation