Skip to content
Depuis 115 ans, la famille de Bobby Joe Donovan cultive et récolte des céréales sur cette ferme située dans la province canadienne de l’Alberta. Transformant rapidement le secteur de l’agriculture à travers le monde, les technologies numériques aident aujourd’hui les agriculteurs comme elle (Photo) à prendre des décisions éclairées et d’ à afficher de meilleurs rendements. PHOTO : NEIL ZELLER

Numériser la ferme familiale pour nourrir le monde

14 septembre 2022

Depuis 115 ans, la famille de Bobby Joe Donovan cultive et récolte des céréales sur cette ferme située dans la province canadienne de l’Alberta.


Transformant rapidement le secteur de l’agriculture à travers le monde, les technologies numériques aident aujourd’hui les agriculteurs à Mme Donovan prendre des décisions éclairées et d’ à afficher de meilleurs rendements.

Bobby Joe Donovan est en pleine période des semis sur la ferme Wintara, située à environ 90 kilomètres au sud-est de Calgary.

Sur les 1 133 hectares de celle-ci, qui s’étalent dans la plaine au pied des collines, Mme Donovan cultive du canola, du blé, de l’orge et des haricots, perpétuant ainsi la tradition familiale.

Toutefois, alors que les générations précédentes notaient dans un calepin les quantités de graines semées ou les volumes d’engrais épandus, elle se sert d’une application de TELUS Agriculture & Biens de consommation pour entrer ces données dans son téléphone intelligent, depuis le siège de son tracteur.

De la gestion et de l’analyse des données au suivi en temps réel de l’information essentielle relative aux cultures, à la météo et aux engrais, les technologies numériques transforment rapidement l’agriculture dans le monde. Leur emploi renforce la production alimentaire et ses qualités nutritives, favorise la collaboration au sein du secteur et accroît l’efficience ainsi que les profits à l’échelle de la chaîne de valeur, ce qui est essentiel pour relever les défis en matière de sécurité alimentaire mondiale et pour préparer les exploitations familiales comme la ferme Wintara à affronter l’avenir.

« Il y a énormément de bouches à nourrir dans le monde. Les agriculteurs font leur travail, affirme Mme Donovan. Ils misent sur la technologie pour gagner en efficience. »

Cela permet aux agriculteurs d’optimiser leurs récoltes de céréales et de légumineuses et d’ainsi gagner en productivité et en rentabilité.

De la gestion et de l’analyse de données au suivi en temps réel de l’information essentielle relative aux cultures, à la météo et aux engrais, Mme Donovan est en mesure de gérer la ferme familiale depuis le siège de son tracteur. PHOTO : NEIL ZELLER

De la gestion et de l’analyse de données au suivi en temps réel de l’information essentielle relative aux cultures, à la météo et aux engrais, Mme Donovan est en mesure de gérer la ferme familiale depuis le siège de son tracteur. PHOTO : NEIL ZELLER

« Il faut être prêts à semer au bon moment »

Depuis 115 ans, la famille Donovan cultive et récolte des céréales sur la ferme familiale située non loin de Mossleigh, en Alberta. Comptable de profession, Mme Donovan a pris la direction de la ferme en 1999 avec son mari, Eric, mais l’assume désormais seule depuis que celui-ci est décédé dans un accident d’avion en 2012.

Avec l’aide de ses trois enfants – Scott (20 ans), Drew (16 ans) et Charlotte (14 ans) – ainsi que de quelques employés, Mme Donovan veille à maintenir la prospérité et la rentabilité de la ferme Wintara pour la prochaine génération.

C’est dans cette optique que les Donovan avaient fait appel dès 1997 à l’entreprise Decisive Farming, devenant le tout premier client de celle-ci au sud de la rivière Bow.

Cette décision découlait de leur désir de travailler avec un agronome, à savoir avec un spécialiste de la gestion des sols et du rendement des cultures. Depuis son acquisition par TELUS Agriculture & Biens de Consommation en 2019, Decisive Farming propose un nombre accru de technologies et de services à partir d’une plateforme en ligne.

Grâce à TELUS, Mme Donovan a accès à des outils de gestion et d’analyse de données, mais aussi à une technologie qui permet d’opter, à l’échelle d’un même champ, pour diverses doses d’engrais et de semis. Elle bénéficie même d’une station météo propre à la ferme Wintara.

« C’est fou comme la météo peut varier, même d’un champ à l’autre », précise-t-elle, soulignant que même de légères variations en matière de précipitations peuvent influer sur les décisions touchant la gestion des cultures.

Les données auxquelles Mme Donovan a accès l’aident à prendre des décisions plus éclairées en matière de semis, d’arrosage et d’épandage d’engrais, ce qui se traduit par de meilleurs rendements.

Mais cela lui permet aussi de savoir exactement, contrairement aux agriculteurs de jadis, quand le moment est venu de semer.

« On ne peut contrôler la météo, dit-elle. Il faut être prêts à semer au bon moment, ce que la technologie nous permet de faire. »

La numérisation de son exploitation permet à Mme Donovan de disposer de données fiables relatives à la météo et aux dates des semis (indispensables pour les assurances), mais aussi en ce qui concerne les taux d’humidité, les volumes d’engrais épandus et d’autres aspects essentiels.

L’application Croptivity de TELUS permet de plus à Mme Donovan de suivre l’évolution des volumes stockés dans les cellules à grains de la ferme. Elle a également accès à des conseils d’experts du marché des céréales pour proposer ses céréales à la vente au moment où le cours de celles-ci est au plus haut, et à un prix qui prend en compte les coûts de production.

Tout cela contribue à la tranquillité d’esprit des acteurs du secteur agricole, depuis toujours à risque.

« Ça nous permet non seulement de préserver notre mode de vie, mais aussi d’engranger des bénéfices », résume Mme Donovan.

L’objectif est au fond d’assurer la survie de l’exploitation pour les générations à venir. « On doit enseigner à la prochaine génération d’agriculteurs ce que nos prédécesseurs nous ont appris, puis la laisser dessiner l’avenir », dit-elle.

Ses enfants prenant déjà part à l’exploitation de la ferme, Mme Donovan s’attend à leur en céder totalement les rênes avant longtemps. Elle espère seulement qu’ils la laisseront continuer à sillonner les champs une fois qu’elle aura pris sa retraite, se disant « déterminée à revenir conduire la moissonneuse-batteuse ! »

Avec ses trois enfants – Scott (20 ans), Drew (16 ans) et Charlotte (14 ans) –, Mme Donovan veille à maintenir la prospérité et la rentabilité de la ferme Wintara pour la prochaine génération. PHOTO : NEIL ZELLER

Avec ses trois enfants – Scott (20 ans), Drew (16 ans) et Charlotte (14 ans) –, Mme Donovan veille à maintenir la prospérité et la rentabilité de la ferme Wintara pour la prochaine génération. PHOTO : NEIL ZELLER

Articles recommandés

Capture d’écran de l’application Decisive Farming

Gestion agricole et agronomie de précision

En savoir plus sur Decisive Farming