Sécurité et vie privée / 06 mars 2019

Partage d’appareils et protection de la vie privée : établir des limites dans la famille

Nimmi Kanji

Nimmi Kanji

Directrice générale, TELUS Averti

Wise - Thumbnail: iStock-646916516.jpg

À quoi vous a servi votre appareil aujourd’hui? À prendre vos courriels? Payer une facture? Vous rendre sur les médias sociaux? Lire les nouvelles? Faire un achat? Imaginez si votre enfant ou votre conjoint pouvait voir et lire tout ce que vous avez fait au moyen de votre appareil. Eh bien, si les membres de votre famille partagent des appareils, ils le peuvent. Dans la plupart des familles, les appareils circulent d’une personne à l’autre.

Rappelez-vous la dernière fois que vous étiez au restaurant, à l’aéroport ou dans une file d’attente à l’épicerie (ou n’importe où). Il y avait probablement près de vous un enfant calme et docile, les yeux rivés à un écran. Selon l’âge de l’enfant, c’était peut-être son propre téléphone. Par contre, son père ou sa mère lui avait sans doute plutôt remis son propre téléphone ou la tablette familiale pour l’occuper.

Voilà comment peuvent survenir les problèmes liés à la protection de la vie privée. Mars est le Mois de la prévention de la fraude. C’est donc le moment tout indiqué pour commencer à établir des limites claires quant aux appareils que partagent les membres de votre famille, surtout s’ils connaissent le mot de passe de votre téléphone. Si vous ne faites pas preuve de prudence, vous pourriez sans le savoir divulguer vos renseignements personnels, et une personne malveillante pourrait y accéder. Voici quelques conseils pour accroître la protection des appareils qu’utilisent les membres de votre famille :

  • Fermez vos sessions : La plupart du temps, nous restons connectés aux applications de médias sociaux, de diffusion vidéo, de commerce électronique et de communication sur nos appareils. Il peut être fastidieux d’ouvrir et de fermer votre session chaque fois que vous utilisez une application. Toutefois, cette mesure vous permet de protéger vos renseignements personnels si d’autres membres de votre famille se servent de votre appareil.
  • Désactivez les notifications : Éliminez la possibilité que des membres de votre famille voient des parties de messages texte ou des alertes de sites que vous suivez et dont le contenu n’est peut-être pas approprié en raison de leur âge.
  • Configurez des profils différents : De nombreuses applications populaires, comme Netflix et Amazon Households (en anglais seulement), permettent de créer plus d’un profil dans un même compte. Si vous avez des profils distincts, les autres personnes ne pourront pas voir ce que vous avez consulté ou acheté ni les recommandations de l’application.
  • Gérez les recommandations : Les sites d’achat en ligne, comme Amazon, vous permettent de gérer les recommandations. Cette fonction est utile pour éviter que les autres voient vos habitudes de magasinage (surtout si vous achetez un cadeau à un proche – ou à vous-même).
  • Utilisez le mode de navigation privée : La navigation privée vous permet de naviguer sur le web en toute confidentialité et d’éviter qu’un proche voie une publicité liée au contenu que vous avez consulté.
  • Faites un suivi de l’utilisation : Apple et Android proposent des fonctions de partage familial. Vous pouvez donc configurer des limites pour votre famille, par exemple surveiller l’utilisation des applications, bloquer les applications et les notifications entre certaines heures, choisir des applications appropriées et gérer les achats dans les applications.

Il est important de souligner que la gestion des paramètres de confidentialité varie d’un appareil à l’autre. Tout comme les ordinateurs portatifs ou de bureau, les appareils Android proposent un mode multi-utilisateur (en anglais seulement). Vous pouvez configurer plus d’un profil sur un même appareil, et séparer ainsi les comptes et les données des applications selon les utilisateurs. Apple n’offre pas encore cette option au grand public pour les appareils iPhone et iPad. Par contre, comme les appareils iPad utilisés dans le secteur de l’éducation comportent cette fonction, il est possible que le partage d’appareils Apple devienne plus efficace dans l’avenir.

Il peut être tentant de prêter votre téléphone à un proche lorsque vous vous trouvez dans une longue file d’attente à l’épicerie ou pendant un vol de longue durée. Cependant, il est important de protéger vos renseignements personnels, même si ce sont les membres de votre famille qui utilisent votre appareil. Nous ne nous arrêtons pas souvent à ce que nous faisons, achetons et consommons au moyen de nos appareils. Ce n’est que lorsque nous prenons du recul que nous voyons ce qui pourrait se passer si un membre de notre famille avait accès à nos activités. En suivant ces quelques conseils simples, vous pouvez protéger vos renseignements personnels et montrer à votre famille l’importance des limites dans l’utilisation des appareils partagés.

Pour obtenir plus de conseils sur la cybersécurité et la protection de la vie privée, consultez la fiche de TELUS Averti.

Mots-clés:
Enfants et technologie
Téléphones intelligents
Habitudes sécuritaires en ligne
Paramètres de confidentialité et autorisations
Partagez cet article avec vos amis :

Sécurité et vie privée

Le minage clandestin de cryptomonnaie et le vol de formulaire, des menaces croissantes

La sécurité de l’information semble constamment compromise. Chaque fois, l’histoire se répète : des personnes se servent de la technologie (et de ses failles)…

Lire l'article

Sécurité et vie privée

TELUS Averti | Vol d’identité

Le vol d’identité peut avoir une incidence à vie sur vous et votre réputation en ligne et peut même nuire à vos perspectives d’emploi ou d’études ou à votre…

Regarder la vidéo

Sécurité et vie privée

Semaine de sensibilisation à la protection de la vie privée : la vie privée des jeunes en ligne

Depuis un certain temps, on entend beaucoup parler des différents styles d’éducation des parents dans les médias. Ces méthodes d’éducation font l’objet d’un…

Lire l'article