Mieux-être numérique / 25 septembre 2019

Cette école vise #ZéroIntimidation

Georgie Kershaw

Georgie Kershaw

Directrice de programme, UNIS à l’école

Craig Kielburger Secondary School after-school club, Youth in Action

TELUS et le programme UNIS à l’école entendent aider les jeunes à créer des changements positifs au sein de leur communauté. Depuis 2017, TELUS et l’organisme UNIS incitent les jeunes à contrer la cyberintimidation au moyen de la campagne UNIS au-dessus de ça. Voici comment le personnel et les élèves d’une école secondaire de Milton, en Ontario, ont tiré parti de la campagne pour mettre fin à l’intimidation dans leur école et leur communauté.

Nous espérons que cette histoire vous incitera à réfléchir à la façon dont vous et votre école pouvez changer les choses. Continuez votre lecture pour découvrir comment soumettre votre candidature pour une bourse UNIS au-dessus de ça qui pourrait vous aider à apporter des changements positifs dans votre école et à viser #ZéroIntimidation.

Au printemps dernier, Tania McPhee, enseignante à l’école secondaire Craig Kielburger, a mobilisé le club parascolaire Youth In Action afin d’organiser une assemblée UNIS au-dessus de ça, à laquelle ont participé plus de 1 000 élèves de son école et des écoles avoisinantes. Les élèves ont donné vie à l’assemblée et mobilisé toute la communauté scolaire en se servant de la bourse UNIS au-dessus de ça qu’ils ont reçue de TELUS plus tôt dans l’année. L’événement #ZéroIntimidation a été incroyablement percutant. Il incluait de la musique, des conférenciers, une vidéo, de la poésie orale, des prix et un défi estival pour sensibiliser les jeunes à l’importance d’avoir une présence positive en ligne.

On a lancé l’événement avec l’hymne contre l’intimidation, la chanson No More de l’artiste hip-hop SonReal, qui a été suivi de la vidéo Rap Battle for Good de TELUS. Ces deux activités visaient à encourager les jeunes à utiliser le pouvoir des mots afin de propager la bienveillance. De plus, les élèves ont été invités à prendre l’engagement de bonne conduite en ligne de TELUS Averti. C’est à l’unisson et lampe de poche à la main (celle de leur téléphone) que les élèves ont fait serment d’avoir une bonne conduite en ligne. Le geste montrait toute l’importance qu’ils attachent à la cause.

Des élèves sont montés sur scène afin de parler de l’intimidation en ligne et de ses répercussions, tandis qu’un autre élève a récité un poème percutant sur l’isolation et la frustration découlant du fait d’être ignoré et intimidé.

De plus, Craig Kielburger, cofondateur de l’organisme UNIS et à l’origine du nom de l’école, et Spencer West, conférencier spécialiste de la motivation, ont fait une visite surprise au cours de l’événement. M. West, qui s’est fait amputer les deux jambes alors qu’il était enfant, nous a parlé de ses problèmes physiques et a livré un témoignage sur l’intimidation. Il a fait part de son histoire inspirante sur la façon dont il a transformé ses différences et ses expériences en certaines des occasions les plus excitantes de sa vie. Pour sa part, Craig Kielburger, très habitué d’être entouré de jeunes, a adressé quelques mots aux élèves pour les encourager à continuer de poser des gestes concrets et d’accomplir de grandes choses dans le monde (et sur le web). Plus tard, il a partagé sur Facebook s’être senti très inspiré par l’engagement des élèves à créer un monde meilleur : « C’est fantastique de voir les élèves prendre les devants dans la lutte contre l’intimidation ».

On a clôturé l’assemblé en lançant un défi aux jeunes : continuer de propager des pensées positives et la bienveillance tout au long de l’été. De plus, on a invité les élèves à utiliser les médias sociaux pour faire le bien pendant les vacances et à publier des messages positifs. Cet automne, Madame McPhee et les intervenants du club Youth in Action sélectionneront l’élève de leur école qui aura publié les messages les plus positifs sur son compte Instagram et lui remettront une une paire d’AirPods pour le récompenser. Madame McPhee sait vraiment comment motiver 1 000 jeunes à passer à l’action!

Au bout du compte, les véritables étoiles du jour étaient Madame McPhee et ses élèves. Leur détermination sincère à contrer l’intimidation dans leur école et leur communauté a brillé lors de l’assemblée UNIS au-dessus de ça.

Vous vous sentez inspiré? Faites participer votre école à la campagne UNIS au-dessus de ça!

L’école secondaire Craig Kielburger ne représente qu’une seule école, et Madame McPhee et ses élèves sont les artisans de gestes incroyables parmi tant d’autres. Cette année, les jeunes et les enseignants aux quatre coins du pays prendront l’engagement #ZéroIntimidation.

Voici comment votre école peut participer elle aussi et aider TELUS et l’organisme UNIS à mettre fin au fléau de l’intimidation :

  1. Devenir une école participante au programme UNIS à l’école
  2. Organiser un atelier TELUS Averti
  3. Soumettre sa candidature pour l’une des dix bourses UNIS au-dessus de ça de2 000 $

Ensemble, visons #ZéroIntimidation.

Mots-clés:
Cyberintimidation
Courtoisie en ligne
Réputation en ligne
Partagez cet article avec vos amis :

Il y a plus à explorer

Mieux-être numérique

Sensibilisation à la prévention du suicide et à la Journée mondiale de la santé mentale

J’appuie vivement la Journée mondiale de la santé mentale, qui coïncide avec la date à laquelle Amanda s’est suicidée. Compte tenu des statistiques accablantes…

Lire l'article

Mieux-être numérique

Jeunes de la communauté LGBTQ+ : favoriser l’inclusion durant le mois de la Fierté gaie et après

#TELUSAverti Nous avons tous un rôle à jouer pour favoriser un environnement sécuritaire et inclusif, que ce soit à la maison, au travail ou à l’école, et il…

Lire l'article

Mieux-être numérique

Les jeunes et le temps d’écran : la Société canadienne de pédiatrie prend position

Le 6 juin 2019, la Société canadienne de pédiatrie a publié un nouveau document de principes sur le temps d’écran chez les enfants d’âge scolaire et les…

Lire l'article