Passer au contenuPasser au chercher
TELUS Affaires
Make Lemonade
Make Lemonade

Un espace de travail partagé trouve sa place en ligne

Ontario · 23 juin 2020

Rachel Kelly et Ashley Fulton, propriétaires de Make Lemonade à Toronto

Site Internet: https://www.makelemonade.ca/

Instagram: @makelemonadeco


Rachel Kelly était fatiguée de la pige à la maison ou dans les cafés, alors elle a lancé un espace de travail collaboratif appelé Make Lemonade. Son but était de créer un endroit où les femmes pouvaient s’entraider et avoir un sentiment d’appartenance. Lorsque la pandémie a frappé, Kelly et sa partenaire d’affaires Ashley Fulton ont décidé d’organiser des rencontres en ligne. Elles craignaient que cela ne nuise à la mission de Make Lemonade, mais se sont rendu compte que la communauté peut être mise en valeur de différentes façons.

« Vous démarrez votre entreprise avec une mission, une vision et un ensemble de valeurs, et tout cela reste possible, mais dans un contexte différent. Dans le cadre d’une pandémie, il y a tellement d’informations qui circulent, surtout en ligne. Vous devez ralentir, rester dans votre voie, vous rappeler ce qui est important pour vous, puis vous trouverez votre chemin. » - Rachel Kelly, propriétaire de Make Lemonade.

Quand la vie a donné à Rachel Kelly des citrons, elle a fait Make Lemonade, le seul espace de travail collaboratif pour femmes à Toronto. Alors qu’elle travaillait comme pigiste, elle communiquait avec des gens virtuellement ou dans des cafés. Elle avait l’impression qu’elle ne pouvait pas établir des liens comme ceux qu’on développe en personne au bureau. Elle a donc créé son propre espace de travail partagé. Un lieu où les femmes pouvaient échanger, se soutenir, collaborer et s’encourager mutuellement. Mais lorsque la pandémie a frappé, Kelly et sa partenaire d’affaires Ashley Fulton ont été forcées de changer leur offre.

Le jour de la fermeture de leur espace de travail, Make Lemonade a organisé sa toute première séance de cotravail virtuel gratuite. Elles ont agi rapidement parce que leur communauté est principalement composée de pigistes et d’entrepreneurs en solo, et elles voulaient s’assurer que quelqu’un était là pour eux. Selon Mme Fulton, « il s’agit d’être présent de façon authentique pour nos membres, et notre communauté est très heureuse de faire passer le message. Nous avons seulement établi le cadre, et le reste s’est produit comme par magie. »

Les effets de la COVID-19 ont mis les propriétaires d’entreprise en difficulté, mais cela les a aussi forcés de trouver des façons d’étendre leurs activités. Kelly et Ashley croient que le fait de rester fidèles à leur mission a été la clé de leur réussite. Le duo a tant donné pour bâtir cette communauté et est heureux de voir comment celle-ci a donné en retour pour que Make Limonade traverse cette épreuve. Leurs membres sont devenues les plus grandes ambassadrices de l’entreprise et font connaître ses programmes et services en ligne.

Kelly espère que les autres propriétaires d’entreprise se rendent compte qu’ils n’ont pas à tout faire par eux-mêmes. « Ce que nous disons toujours, c’est que Make Lemonade est une communauté, pas un club, et tout le monde peut boire la limonade. Nous sommes là pour aider nos membres et nous assurer qu’ils n’ont pas à tout faire seuls. »

Pour appuyer Rachel Kelly et Ashley Fulton, inscrivez-vous sur le site web de Make Lemonade ou suivez-les sur Instagram!

Cliquez ici pour voir plus d’histoires de propriétaires.

Cliquez ici pour en savoir plus sur #AidonsNosPME. 


Partager cet article :