Passer au contenuPasser au chercher
TELUS Affaires

Un service de vêtements sur mesure pour les clients

Ontario · 2 juin 2020

Alyssa Kerbel, propriétaire de Mini Mioche à Toronto

Site Internet: minimioche.com

Instagram: @minimioche


La pandémie a contraint de nombreuses entreprises à se transformer. La vraie question est : « Comment? » Alyssa Kerbel, propriétaire de Mini Mioche à Toronto, estime que les transformations doivent viser avant tout à mieux servir les clients. Servez-les bien et votre entreprise a plus de chances de survivre et de prospérer.

« Il faut penser la stratégie du point de vue des besoins des clients, et cela ne se fait pas à l’aveuglette. Que veut mon client? Comment puis-je lui être utile? Ensuite, il faut mettre les choses en place. Voilà qui peut vraiment aider votre entreprise à long terme. » – Alyssa Kerbel, propriétaire de Mini Mioche

Les mamans sont les plus grandes travailleuses du monde. Elles accouchent, démarrent ensuite une entreprise qui s’agrandit au point de se mondialiser avec des points de vente internationaux, un entrepôt et un centre de distribution… Tout en remplissant ses devoirs parentaux? Nous vous présentons l’infatigable Alyssa Kerbel, propriétaire de Mini Mioche, une entreprise de vêtements pour enfants située à Toronto.

Kerbel mérite chaque étape du succès qu’elle connaît, et sa prospérité elle la doit à son souci constant des clients. « J’ai lancé mon entreprise il y a près de 12 ans lorsque j’ai eu ma fille, raconte Kerbel. À l’époque, je ne pouvais pas vraiment trouver ce que je voulais pour habiller ma fille; des vêtements vraiment simples, unisexes et doux. Ça n’existait pas. J’ai donc décidé de créer une marque. » Kerbel lance donc une entreprise axée sur le point de vue du client, et cet état d’esprit ne l’a jamais abandonné.

Bien que la pandémie ait temporairement fermé les trois emplacements de Mini Mioche et affecté la capacité de Kerbel à interagir physiquement avec les gens en magasin, elle a intensifié sa présence en ligne pour offrir le meilleur service à ses clients. « Nous sommes connectés à notre communauté qui se compose principalement de parents d’enfants en bas âge et suivons de près ce qu’elle vit. De quel type de soutien ont-ils besoin? Quels obstacles rencontrent-ils dans leurs efforts pour concilier le travail et la vie familiale, en plus de l’école à la maison? Nous essayons donc de fournir des ressources, des activités et du contenu pour les aider dans leur quotidien. »

Cette stratégie de participation, combinée à l’offre initiale de livraison gratuite sur toutes les commandes alors que les dépenses facultatives diminuaient, aide Kerbel à maintenir son entonnoir de vente. De plus, une campagne de dons de masques sur le site web de Mini Mioche a incité les clients à magasiner, à donner au suivant et à aider à fournir 2 400 masques à un hôpital de Toronto.

« Au début, j’avais l’impression que je devais être plus présente en ligne et tout changer dans l’entreprise. Comme la situation persiste, je me demande : Comment puis-je être connectée à ma communauté? Comment puis-je être utile? À mon avis, pour réussir, un propriétaire d’entreprise doit connaître ses clients et savoir comment les aider ou comment leur rendre la vie plus facile. » En transformant son entreprise pour répondre aux besoins anticipés de ces clients, Kerbel nous offre un bel exemple de réussite.

Pour soutenir Alyssa Kerbel, visitez le site web de Mini Mioche pour acheter des vêtements pour enfants fabriqués à Toronto. Suivez l’entreprise sur Instagram pour en savoir plus.

Cliquez ici pour voir plus d'histoires de propriétaires.

Cliquez ici pour en savoir plus sur #AidonsNosPME.


Partager cet article :