Passer au contenuPasser au chercher
TELUS Affaires

Un centre d’entraînement ouvert depuis 4 mois arrive en ligne.

Nouvelle Écosse · 28 mai 2020

Hannah Kovacs, propriétaire de Move East en Halifax

Site Internet: https://moveeaststudios.com/

Instagram: @move.east


« Nous avons privilégié une expérience de diffusion de qualité supérieure, pratique et conviviale. Nous avons ainsi pu joindre une clientèle bien au-delà de notre portée géographique et lui faire connaître notre équipe d’instructeurs formidables. » – Hannah Kovacs, propriétaire de Move East

Move East a ouvert ses portes à peine 4 mois avant la pandémie. Ce fut un dur coup pour l’entreprise, mais Hannah Kovacs n’est pas du genre à jeter la serviette et elle a vu une occasion de transférer son centre d’entraînement en ligne. Elle a bâti une plateforme personnalisée qui lui a permis de diffuser à ce jour quelque 100 cours qui ont généré plus de 5 600 participations.

Afin de maintenir les liens avec sa collectivité, Hannah a redonné aux personnes dans le besoin. Au départ, elle a offert des cours gratuits en direct sur Instagram et a amassé plus de 1 500 $ pour Feed Nova Scotia. Elle a également collaboré avec une artiste locale pour créer une aquarelle sur le thème de la Nouvelle-Écosse qui se vend sur le site web de Move East. Les sommes recueillies sont entièrement versées aux familles touchées par la récente tuerie ainsi qu’à des projets liés à la santé mentale un peu partout dans la province. Ces initiatives rassembleuses ont renforcé les liens entre Move East et la collectivité qui suit le parcours de la jeune entreprise.

Il n’est pas nécessairement facile d’adapter son modèle d’affaires et de trouver des façons de maintenir le lien avec la collectivité. Les propriétaires qui commencent à offrir leurs services en ligne profitent cependant de retombées intéressantes : de nouvelles sources de revenus se présentent et peuvent demeurer même après la réouverture. En période de changement, il faut rester à l’affût des nouvelles possibilités. « Nous nous attendons à ce qu’une solide offre virtuelle soit nécessaire pour répondre aux besoins à la fois de ceux qui ne sont pas à l’aise en groupe et de ceux prêts à retourner dans les centres d’entraînement. » L’entraînement constitue un formidable mécanisme d’adaptation doublé d’un excellent outil de réduction du stress. C’est pourquoi les centres d’entraînement demeureront un service essentiel pour beaucoup de gens qui continueront de les fréquenter virtuellement ou en personne.

Même si Hannah a bâti elle-même sa plateforme, elle pense que ses instructeurs et entraîneurs se trouvent au cœur de son entreprise. « Ils s’investissent tellement pour offrir des entraînements de grande qualité et rester en contact avec les membres. » Le personnel se sent comblé par l’énorme élan de solidarité. C’est une vraie source d’inspiration de voir qu’en plus de croître, la clientèle s’est consolidée. C’est excellent pour la motivation de toute l’équipe de Move East. Elle a bon espoir que, lors de la réouverture, ils auront une base encore plus solide sur laquelle s'appuyer. Move East a fait le saut en ligne, ce qui lui permettra de continuer de progresser dans cette nouvelle ère.

Pour appuyer Hannah Kovacs et sa collectivité, visitez le site web de Move East et inscrivez-vous à un cours virtuel ou achetez une peinture de la Nouvelle-Écosse. Suivez Move East sur Instagram !

Cliquez ici pour voir plus d'histoires de propriétaires.

Cliquez ici pour en savoir plus sur #AidonsNosPME.


Partager cet article :