Passer au contenuPasser au chercher
TELUS Impact Social
TELUS Impact Social
Guillaume Thérien, directeur général de Zú

Connecter les Canadiens

Divertissement 5.0 L’organisme montréalais Zú tire parti de la 5G pour repousser les limites de l’innovation

Sep 21, 2020

(Au dessus) Guillaume Thérien, directeur général de Zú: le centre technologique de pointe du centre-ville de Montréal cherche à tirer parti du génie créatif du Québec et à transformer la ville en une puissance entrepreneuriale mondiale. PHOTO SOUMISE PAR ZU

C’est entre sept édifices historiques du centre-ville de Montréal que se trouve un laboratoire de haute technologie où foisonnent déjà des projets de jeunes entrepreneurs déterminés à redéfinir l’industrie du divertissement grâce à la 5G.

Zú est une idée originale du visionnaire québécois d’exception Guy Laliberté, cofondateur du Cirque du Soleil et fondateur du Groupe Lune Rouge. En partenariat avec TELUS, le tout dernier projet de M. Laliberté vise à procurer l’espace, le mentorat et l’accès au financement nécessaire à des créateurs ayant le sens des affaires pour contribuer à leur croissance et repousser les limites de la créativité.

La vision est porteuse. En moins d’un an, le hub créatif Zú est devenu un des plus grands espaces collaboratifs dotés de la 5G au monde, entièrement dédié à l’entrepreneuriat et à l’innovation au profit des industries créatives telles que celles du jeu, de l’animation, des expériences de réalité amplifiée ou virtuelle et bien d’autres. Il compte déjà plus d’une centaine de résidents, incubés, entrepreneurs et rêveurs indépendants qui y développent déjà les tendances de demain.

Imaginez des expériences virtuelles immersives à 360 degrés, des jeux qui plongent les joueurs directement au cœur de l’action et des consoles à commande de mouvement amplifiées qui permettent à l’utilisateur de voir, entendre et même ressentir pleinement un monde virtuel.

« Nous voulons promouvoir l’importance d’expérimenter et de faire avancer la technologie. »

Guillaume Thérien.

« On veut transformer le génie créatif en puissance entrepreneuriale. »

Aucune limite Le Lab TELUS 5G compte pour beaucoup dans l’engouement suscité par Zú. Doté d’un studio de réalité virtuelle/augmentée/mixte pour produire du contenu immersif, de salles de montage et de postes multifonctions équipés d’outils et de logiciels de création de projets d’animation 3D, de modélisation, de simulation, de conception, d’architecture et d’ingénierie, le Lab stimule l’exploration du nouveauréseau 5G de TELUS et de ses vastes possibilités créatives.

Un résident de Zú teste des lunettes immersives spécialement conçues pour donner vie à une réalité alternative au laboratoire TELUS 5G. Les bracelets permettent aux utilisateurs de suivre le mouvement à la fois virtuellement et en temps réel. PHOTO SOUMISE PAR Zú.

Ayant déjà investi près de 200 milliards $ afin d’améliorer la couverture, la vitesse et la fiabilité de ses réseaux de calibre mondial partout au pays, TELUS s’est engagée à verser une somme supplémentaire de 40 milliards $ au cours des trois prochaines années afin de soutenir le déploiement de la 5G au Canada. Offrant des vitesses maximales allant jusqu’à 1,7 [PL1] Gbit/s, une fiabilité accrue et une latence quasi inexistante, le réseau de prochaine génération permet aux Canadiens d’entrer dans une nouvelle ère de connectivité et jette les bases d’une innovation transformatrice, qu’il s’agisse de villes intelligentes, de véhicules autonomes, de soins de santé virtuels, d’enseignement immersif, de technologie agricole ou de divertissement de niveau supérieur.

Le Lab TELUS 5G a attiré plusieurs startups originales qui partagent le même engouement pour repousser les limites du possible. Madefire compte parmi les entreprises en démarrage qui ont récemment quitté la Silicon Valley, en Californie, pour s’établir au Québec. Un accès facile à un puissant réseau 5G est l’une des principales raisons de cette décision.

Avec une bibliothèque numérique de plus de 35 000 histoires provenant de grands éditeurs comme Marvel, DC et Disney, ainsi qu’un nombre impressionnant d’auteurs originaux, Ben Wolstenholme, cofondateur et chef à la direction de Madefire, rêve d’amener la bande dessinée et la fiction graphique au 21e siècle. Son entreprise développe une expérience novatrice pour les lecteurs: une animation en réalité augmentée où il est possible de bâtir des mondes fantastiques en temps réel auxquelles des gens de partout dans le monde peuvent collaborer pour enrichir les trames narratives.

« C’est un objectif audacieux, admet-il. Mais il exige la vitesse, la capacité de données et la fiabilité de la 5G pour assurer la qualité de l’image et gérer l’étendue des expériences offertes. »

« Avoir accès aux dernières technologies 5G et à de l’informatique de pointe est très important pour nous en tant que pionnier de la narration spatiale. »

« Nous sommes principalement enthousiasmés par l’occasion de faire évoluer la résolution des images, du texte et des animations pour offrir une plus grande immersion lors des déplacements dans l’espace fictif (réalité virtuelle/augmentée/mixte) et des expériences de narration partagées. »

Génie créatif

La startup québécoise UNLTD a récemment été chargée de créer une expérience de réalité virtuelle invitant les téléspectateurs à s'immerger dans l'emblématique Bed-In for Peace de John Lennon et Yoko Ono à la Suite 1742 de l'hôtel Queen Elizabeth à Montréal en 1969. PHOTO SOUMISE PAR UNLTD

La technologie disponible et le mentorat chez Zú se révèlent tout aussi irrésistibles pour les innovateurs canadiens.

Par exemple, UNLTD utilise la réalité mixte (XR) pour créer à la fois du contenu marketing et éducatif qui allie le monde réel à l’imaginaire. En utilisant des images de haute qualité, facilitée par la 5G, l'expérience qui en résulte permet aux utilisateurs d'exister dans un environnement numérique où les objets physiques et fictifs interagissent en temps réel.

Parmi les entreprises qui ont les idées les plus inusitées, OVA travaille sur StellarX, un outil de création de contenu immersif qui exploite la réalité virtuelle et la réalité augmentée pour donner aux utilisateurs le pouvoir de créer leurs propres expériences immersives collaboratives.

Pour Harold Dumur, fondateur, président et chef de la direction d’OVA, l’accès privilégié au réseau 5G de TELUS dont il profite grâce à Zú est un avantage considérable pour son entreprise. Cela lui permet de développer un programme adapté à une nouvelle réalité imminente où le transfert des données ultrarapide sera un élément crucial pour l’adoption de masse de la réalité augmentée.

« C’est la matérialisation d’un rêve dans un lieu physique, où convergent toutes les technologies d’avant-garde : réalité augmentée, réalité virtuelle et intelligence artificielle, déclare-t-il. Tout ceci ne serait pas possible sans la 5G. »

Lorsqu’elle reçoit ce genre de commentaires positifs, l’équipe de Zú sait qu’elle est sur la bonne voie.

Et ce n’est qu’un début pour Zú.

« Il y a un talent fou au Québec. Notre espace nous permet de prendre une longueur d’avance pour développer et commercialiser les idées, affirme M. Thérien. Pour être les premiers, il faut collaborer. On aimerait que le prochain Netflix ou Twitch voie le jour ici! »

Explorer similaire