Passer au contenuPasser au chercher
TELUS Impact Social
TELUS Impact Social
Nick Paquin, travailleur social du district scolaire public de Medicine Hat, et sa femme Ashley

Connecter les Canadiens

L’accès à Internet à domicile est plus essentiel que jamais pour les élèves qui ne peuvent pas se rendre en classe

Jun 26, 2020

Au dessus: Nick Paquin, travailleur social du district scolaire de Medicine Hat, et sa conjointe, Ashley, enseignante à la maternelle, comptent sur Internet pour garder le contact avec les élèves, sans déroger aux consignes de distanciation physique. Pour les enfants qui se connectent à la classe en ligne d’Ashley, le fait de voir leur enseignante déguisée en dinosaure est un vrai plus. PHOTO PAR DELMAR PHOTOGRAPHY

Au cours des derniers mois, Nick Paquin s’est arrêté au moins une fois par jour pour prendre conscience de la puissance des liens humains, qui persistent malgré la distanciation physique imposée par la pandémie.

Il s’en émerveille à nouveau aujourd’hui. Travailleur social au sein du district scolaire public de Medicine Hat, Nick s’interrompt au milieu d’une phrase, distrait par les éclats de rire provenant du salon. Sa conjointe, Ashley Paquin, enseignante à la maternelle au même district scolaire, y anime avec des collègues un défi « karaoké-limbo » en ligne, devant un écran rempli d’enfants excités.

Les sons joyeux qui résonnent montrent bien que tous passent un super moment, même s’ils sont cantonnés chez eux un peu partout dans la ville.

« C’est vraiment formidable, affirme Nick, avant de reprendre le cours de notre conversation par téléphone. Ma conjointe est en vidéoconférence avec l’enseignant de musique et celui d’éducation physique de son école. Grâce à Google Meet, ils travaillent ensemble à enrichir l’expérience éducative des enfants pendant la pandémie. Sans Internet à domicile, ce ne serait pas possible. »

Taux de diplomation accrus

La connexion par Internet avec les élèves et les familles est une priorité de longue date à Medicine Hat. Ces temps-ci, l’accès à Internet à domicile n’est plus un luxe, mais un outil essentiel à la réussite future des enfants. Au Canada, environ la moitié des familles à faible revenu n’ont pas accès à Internet à un prix abordable, ce qui entraîne un risque de retard scolaire pour les enfants. Selon des études indépendantes, l’accès à Internet à domicile accroît de six à huit pour cent la probabilité que les élèves terminent leurs études.

Pour aider les élèves à réaliser leur plein potentiel, TELUS a lancé en 2016 un programme visant à fournir une connexion aux familles dans le besoin. Baptisé Internet pour l’avenir de TELUS, il permet aujourd’hui à plus de 200 000 familles de la Colombie-Britannique et de l’Alberta de disposer d’un accès Internet haute vitesse subventionné, d’un ordinateur portable remis à neuf à faible coût et d’outils de formation sur les technologies numériques. Le programme s’étend désormais à l’échelle du pays, puisque TELUS participe à une initiative du gouvernement fédéral pour permettre à des centaines de milliers de Canadiens de plus de profiter d’un accès Internet à domicile à faible coût.

Le volet Internet pour l’avenir de TELUS à l’intention des élèves élargit l’admissibilité au programme et permet aux commissions scolaires, aux écoles et aux enseignants d’en faire profiter les élèves dans le besoin. Auparavant, le programme ne s’adressait qu’aux familles bénéficiaires du montant maximal de l’Allocation canadienne pour enfants reçue du gouvernement fédéral.

Les commissions scolaires partenaires utilisent leur connaissance des collectivités et leur expertise professionnelle pour identifier les élèves dans le besoin. Les familles ont aussi accès à des activités éducatives gratuites grâce au programme TELUS Averti, ainsi qu’au Centre d’apprentissage familial dans le cadre d’un partenariat entre TELUS et Microsoft.

Apprentissage à domicile

Le district scolaire de Medicine Hat a été parmi les premiers à participer au programme. 

Mark Davidson, administrateur en chef du district scolaire, n’a pas hésité à franchir le pas. 

L’accès régulier à Internet contribue grandement à l’égalité entre les élèves, peu importe leur statut socioéconomique, affirme Marc Davidson, administrateur en chef du district scolaire de Medicine Hat. PHOTO PAR DELMAR PHOTOGRAPHY

Il se souvient de la période difficile du début de mars, pendant laquelle le gouvernement albertain a déclaré l’état d’urgence. Pratiquement en 24 heures, il a fallu organiser l’apprentissage à domicile des 7 500 élèves des 17 écoles du district scolaire.

« Nous n’imaginions pas vivre un jour une telle situation en tant qu’éducateurs, mais nous avons relevé le défi », raconte Mark.

Il a vite fallu travailler en priorité à repérer les élèves qui ne bénéficiaient pas de tout l’équipement technique nécessaire à domicile. Après avoir fait l’inventaire des tablettes en stock, les administrateurs du district en ont fait parvenir 3 000 à des familles dans le besoin – certaines n’avaient aucun ordinateur, d’autres n’avaient qu’un portable pour trois enfants.

Malheureusement, pour les dizaines d’élèves sans Internet à domicile, la stratégie déployée ne servait à rien. Aux prises avec des problèmes financiers amplifiés par les difficultés découlant du confinement pour freiner la propagation du coronavirus, de nombreuses familles de la région ont à peine de quoi se nourrir.

Conscients de cette situation, les administrateurs ont donc forgé un partenariat avec TELUS. Statistiquement, l’accès régulier à Internet contribue grandement à l’égalité entre les élèves, peu importe leur statut socioéconomique.

« Nous savons qu’il est bénéfique pour les élèves d’avoir accès à du matériel pédagogique à la maison. Ils peuvent chercher des renseignements complémentaires à ce que leur enseignant leur présente pendant la journée et approfondir leur apprentissage, explique Mark. Ils peuvent consulter en ligne toutes les ressources qui portent sur les sujets qu’ils étudient. »

À ce jour, 72 élèves de Medicine Hat sont inscrits au programme Internet pour l’avenir. Le district scolaire finance la connexion offerte à faible coût, tandis que TELUS subventionne le reste des frais d’équipement, d’installation et d’utilisation pendant au moins deux ans.

« C’est une bien petite dépense quand on sait tout ce que ça apporte aux élèves, souligne Mark. Ça contribue grandement à l’égalité des chances entre les jeunes. »

Liens sociaux

Évidemment, l’accès à Internet à domicile ne sert pas qu’aux études.

C’est aussi un important outil pour maintenir le sentiment d’appartenance à l’école et les liens personnels.

En tant que travailleur social, Nick Paquin veille à ce que les élèves du district bénéficient du soutien social et émotionnel nécessaire à leur réussite. Comme il le souligne, les échanges individuels sont essentiels au bien-être des élèves.

Nick et Ashley Paquin à Medicine Hat. PHOTO PAR DELMAR PHOTOGRAPHY

« Plus un enfant est en contact avec des adultes sains, plus il est probable qu’il s’épanouisse tout au long de sa vie. »

Les politiques du gouvernement creusent davantage le fossé numérique au Canada et empêchent certaines régions de bénéficier d’une connexion Internet optimale.

Lorsque la pandémie de COVID-19 a mis fin aux échanges en personne, Nick s’est d’abord inquiété du sort qui attendait les enfants vulnérables du district scolaire. Il a toutefois été agréablement surpris par les expériences positives engendrées par la communication en ligne.

« Le téléphone, c’est bien, mais c’est tellement plus efficace si je vois l’enfant à l’écran et qu’il me voit aussi. Je peux prendre connaissance de l’expression sur le visage de l’enfant, de la façon dont il se tient. Au-delà des mots, son langage corporel m’aide à comprendre son état d’esprit et à savoir si tout va vraiment bien ou si je dois lui apporter quelque chose de plus. »

Nick s’interrompt une nouvelle fois, réfléchissant à l’ampleur des changements survenus au cours des derniers mois et à tout ce qu’apporte l’accès à Internet.

« C’est grâce à la puissance de la connexion à Internet que nous pouvons faire ce que nous faisons, dit-il. Internet permet d’avoir des échanges en ligne fructueux, en face à face, et de reproduire aussi fidèlement que possible l’expérience en classe pour les élèves à la maison. Ça nous rappelle qu’on est tous dans le même bateau. »

Explorer similaire

Un homme assis sur un rocher dans la nature travaillant sur un ordinateur portable.

Aidez à connecter les collectivités

De meilleures politiques du gouvernement sont nécessaires pour garantir aux Canadiens une meilleure connectivité.

Informez-vous