Passer au contenuPasser au chercher
TELUS Impact Social
TELUS Impact Social
Eden Valley, en Alberta

Connecter les Canadiens

Une connectivité salutaire à Eden Valley en période de pandémie

Jun 26, 2020

Au dessus: La réserve d’Eden Valley, en Alberta, est reconnue pour ses paysages majestueux. Malheureusement, toutes ces collines et vallées constituent des obstacles naturels aux connexions sans fil. Lorsque des vies étaient en jeu pendant la pandémie de COVID-19, TELUS a rapidement déployé un site mobile dans la communauté pour établir une voie de communication sans fil instantanée et fiable avec les autorités de la santé publique.

Nichée dans les collines qui se déploient depuis les montagnes Rocheuses, à l’extrémité ouest de l’Alberta, la réserve d’Eden Valley est reconnue pour l’immensité de ses paysages.

Son relief accidenté rejoignant des sommets escarpés est à couper le souffle. Chaque année, des visiteurs de partout dans le monde se rendent dans la région, impatients de profiter d’une nature à perte de vue aux abords de la communauté de la Première nation de Bearspaw qui compte quelque 700 membres. 

Malheureusement, toutes ces collines et vallées constituent des obstacles naturels à une communication sans fil fiable. C’est ainsi que les résidents locaux se sont habitués à un service cellulaire à tout le mieux très faible à proximité du centre de santé communautaire ou des bureaux gouvernementaux.

Lorsque la pandémie de COVID-19 a frappé, la connexion sans fil est cependant devenue vitale. 

Conscient du besoin pressant en matière de communications entre la Première nation et les Services de santé de l’Alberta, le gouvernement de la province a sollicité l’aide de TELUS.

La force et la résilience d’un peuple 

Les mois d’avril et de mai ont été éprouvants dans cette communauté tissée serrée. En effet, l’éclosion de COVID-19 à l’usine de transformation de viande à proximité d’Eden Valley, qui emploie beaucoup de ses résidents, a aussi touché la réserve. 

Lorsque la province a adopté des mesures de confinement en mars, la nation Stoney Nakoda, qui regroupe les Premières Nations Bearspaw, Wesley et Chiniki, a décrété l’état d’urgence. Cette décision a conféré à l’équipe de gestion des urgences de la Nation un accès élargi à des ressources, en plus de lui permettre d’établir un centre de dépistage de la COVID-19 et des points de contrôle, ainsi que d’avoir accès à des couvre-visages pour mieux protéger les anciens de la communauté.

Fin avril, on recensait 14 cas confirmés à Eden Valley, au sein de la Première Nation Bearspaw. Au plus fort de l’éclosion, 18 membres de la communauté étaient atteints de la COVID-19.

Rapidement, les chefs de la communauté se sont mobilisés, travaillant en étroite collaboration avec les Services de santé de l’Alberta pour retracer les contacts des personnes infectées et limiter la propagation. Les membres de la communauté infectés ont été placés en isolement, et on a pris des mesures pour les soutenir de même que leur famille pendant leur rétablissement. 

« Notre nation est composée de personnes fortes et résilientes, » explique Darcy Dixon, chef de la Première Nation de Bearspaw, qui se félicite de la rapidité et de l’efficacité avec laquelle sa communauté a réagi. 

L’amélioration des communications des résidents avec les autorités sanitaires a joué un rôle déterminant. 

Depuis longtemps, la communauté doit composer avec une couverture cellulaire insuffisante. Jusqu’à récemment, hors de la portée du réseau de l’école et du bureau administratif, les téléphones cellulaires étaient réduits au silence, à moins que les résidents s’approchent de la ville voisine de Longview, à près de 30 kilomètres. 

L’isolement est une préoccupation de tous les instants chez les résidents, particulièrement lorsque le froid s’installe. L’autoroute 40, surnommée la « Cowboy Trail », est fermée à la circulation en hiver, ce qui ne laisse aux résidents d’Eden Valley qu’un seul accès à la réserve. Or, l’éclosion de COVID-19 et la possibilité bien réelle d’une propagation au sein de la communauté tissée serrée n’ont fait qu’exacerber la crainte d’être coupé du monde. 

Un appel du gouvernement provincial à TELUS a déclenché une action immédiate.

Avec l’appui des chefs de la communauté, TELUS a reçu le feu vert pour procéder à l’installation à la Chief Jacob Bearspaw School, qui surplombe Eden Valley.

Tous à la tâche 

Consciente de l’importance d’offrir rapidement et efficacement une couverture sans fil, TELUS a mis en œuvre une solution normalement réservée à des besoins ponctuels et temporaires.

En effet, TELUS installe souvent un site mobile COW (Cell-on-wheels) lorsqu’elle sait qu’une capacité réseau supplémentaire s’impose, par exemple à l’occasion de festivals de musique, de parades ou de rassemblements officiels de la fête du Canada.

« Il est extrêmement rare d’employer un site COW pour des solutions permanentes ou même semi-permanentes », constate Derek Keturakis, directeur général des services sans fil de TELUS pour l’Alberta.

Cela dit, grâce à la maniabilité du site mobile COW et à une équipe qui a collaboré vers un but commun, TELUS a réussi à mettre en place un site cellulaire fonctionnel dans les 72 heures suivant l’appel du gouvernement de l’Alberta. « Plusieurs agences et partenaires ont travaillé main dans la main pour activer la connexion sans fil en un temps record », se réjouit M. Keturakis.

Comme des vies en dépendaient, le projet a pris une importance capitale.

« Pour moi, il était impensable qu’une personne malade ne puisse communiquer avec les autorités sanitaires », ajoute-t-il.

Avec l’appui des chefs Bearspaw, TELUS a reçu le feu vert pour procéder à l’installation à la Chief Jacob Bearspaw School, qui surplombe Eden Valley.

Selon M. Keturakis, le lieu était idéal parce qu’il offrait une alimentation électrique commerciale et l’accès à un réseau optique, sur lequel repose le signal sans fil. 

« Les collines d’Eden Valley sont magnifiques, mais elles entravent la couverture cellulaire, précise M. Keturakis. Loin de baisser les bras, notre équipe a mis les bouchées doubles pour réaliser notre promesse selon laquelle tous les Canadiens doivent avoir accès aux outils et ressources leur permettant d’être en contact avec les gens et l’information qui leur importe le plus, à plus forte raison en période de pandémie. »

Les politiques du gouvernement creusent davantage le fossé numérique au Canada et empêchent les Canadiens en région rurale de bénéficier d’une connexion Internet optimale. Vous pouvez contribuer à changer les choses.

Développement économique

Conformément à son engagement à combler le fossé numérique, TELUS collabore activement avec les gouvernements autochtones, provinciaux et fédéral ainsi qu’avec des tiers afin de poursuivre le développement de son réseau mobile LTE et de ses réseaux évolués à large bande de classe mondiale.

TELUS a également réaffecté des activités de construction de réseaux mobiles d’une valeur avoisinant les 10 millions de dollars en Alberta. Ainsi, les réseaux sans fil sont en mesure de répondre à la demande imprévisible et sans précédent imposée par la COVID-19. 

À Eden Valley, la transformation est frappante. Maintenant, tous les membres de la communauté, des jeunes aux anciens, se réjouissent de la possibilité de communiquer avec parents et amis, et aussi avec les professionnels de la santé. 

« Un vendredi matin, j’arrive au bureau et, à mon plus grand étonnement, j’entends sonner mon téléphone cellulaire, raconte Hopeton Louden, directeur de l’administration pour la Première Nation de Bearspaw. J’ai été surpris et extrêmement heureux. C’est comme si un monde nouveau s’ouvrait à nous! »

Dans le contexte où les résidents d’Eden Valley poursuivent leurs efforts pour rester en santé et se protéger du virus, la connectivité sans fil alimente aussi l’espoir d’un renouveau économique au sein de la communauté.

Dans le contexte où les chefs Bearspaw poursuivent leurs efforts pour se protéger du virus, la connectivité sans fil alimente aussi l’espoir d’un renouveau économique au sein de la communauté. Parmi ses ambitieux plans de développement économique, la Première Nation a récemment ouvert un centre de services de voyage et une « station énergie » sur la Cowboy Trail. Un restaurant, une station-service et des bornes de recharge sont à la disposition des camionneurs commerciaux et des touristes, qui viennent explorer les sentiers et profiter des paysages de la spectaculaire région de Kananaskis, tout juste à l’est d’Eden Valley. 

La région a la réputation d’être une destination incontournable, et la communauté veut en tirer parti pour créer des occasions d’affaires afin de soutenir les familles locales pendant des générations à venir. Un système de télécommunications fiable est essentiel pour y parvenir. 

« Nous sommes tous très heureux du service mis en place grâce à la tour cellulaire d’urgence, conclut M. Dixon. Merci à tous ceux qui ont rendu la chose possible. »

Explorer similaire

Deux hommes debout dans un champ souriant et regardant une tablette.

Aidez à améliorer la connectivité dans les régions rurales du Canada

De meilleures politiques du gouvernement sont nécessaires pour aider les Canadiens vivant dans les régions rurales à avoir accès à Internet haute vitesse.

Faites-vous entendre