Passer au contenuPasser au chercher
TELUS. Créons un futur meilleur.

Offrir des soins pendant la pandémie de COVID-19 : des conseils pour vous aider à assumer un nouveau rôle dans la vie d’un proche

COVID-19 · 27 oct. 2020

Les proches aidants canadiens, qui gèrent déjà de nombreuses priorités, doivent maintenant composer avec les complexités supplémentaires de la COVID-19 tout en s’occupant d’un être cher. Ces conseils peuvent leur apporter un soutien et une tranquillité d’esprit en ces temps difficiles.

Les familles canadiennes ont été confrontées à des réalités difficiles au moment de s’occuper de personnes âgées pendant la pandémie de COVID-19. Les mesures de prévention, comme la distanciation physique, et l’effet considérable du virus sur certains établissements de soins de longue durée, ont empêché des personnes de prendre fréquemment des nouvelles de leurs proches, ce qui a nui à leur capacité à offrir des soins ou même à prévenir des problèmes de santé.

La séparation avec les êtres chers, à laquelle beaucoup ont été confrontés, pourrait avoir des conséquences durables sur la façon dont les Canadiens vieillissants vivront à l’avenir. Selon un sondage Léger demandé par le National Institute on Ageing (NIA) et TELUS Santé, la majorité des Canadiens (59 pour cent) ont changé d’avis quant à savoir s’ils prendraient ou non des dispositions pour vivre dans un établissement de soins de longue durée, une communauté de retraités ou une maison de retraite en raison de la COVID-19. De plus, quatre Canadiens sur dix (43 pour cent) sont d’avis qu’en cas de besoin, ils sont prêts, tant sur le plan personnel que financier, à s’occuper d’un membre de leur famille vieillissant. Trois répondants sur dix (28 pour cent) ont déjà commencé à assumer des responsabilités de soignant, sans rémunération, pour un parent ou un proche vieillissant.

Si vous vous préparez à offrir plus de soins à vos proches âgés, que ce soit en raison de la COVID-19 ou non, voici quelques conseils qui vous aideront à vous adapter à votre nouveau rôle :

1. Amorcez une conversation sur les soins

Il est important d’avoir une discussion ouverte et franche sur vos préoccupations, vos sentiments et les façons dont vous pouvez aider à répondre aux besoins de vos proches. Renseignez-vous sur leurs volontés, notamment en ce qui concerne les questions juridiques telles que les renseignements sur les proches parents ou la procuration, et veillez à inclure également vos propres préférences et besoins. N’oubliez pas d’inscrire tout cela dans un plan de soins détaillé que vos proches et vous, ainsi que les équipes de soins, pourrez consulter, au besoin.

2. Discutez avec des fournisseurs de soins de santé

Prenez rendez-vous pour mieux comprendre les besoins de vos proches en matière de soins de santé et leurs antécédents médicaux. Il est utile de savoir comment leur état peut évoluer, de veiller à ce que leurs personnes à joindre en cas d’urgence soient à jour et de se préparer à gérer leurs besoins quotidiens, comme leurs médicaments, le cas échéant. Le fait de planifier les besoins médicaux et les urgences peut être une mesure inestimable à long terme.

3. Préparez les autres personnes de votre réseau

Tenez vos amis, votre famille ou vos voisins au courant de vos responsabilités, au cas où ils devraient vous remplacer. Créez des listes détaillées de ce que vous faites au cas où quelqu’un devrait prendre la relève. Surtout, discutez avec votre proche vieillissant de son niveau d’aisance quant à la possibilité que d’autres personnes prennent en charge ses soins de temps en temps.

4. Trouvez des façons de rester en contact

Dans le cadre du sondage du National Institute on Ageing (NIA) et de TELUS Santé, près de la moitié des Canadiens (47 pour cent) ont déclaré qu’ils n’avaient pas eu de véritable compagnie ni de relations sociales régulières avec d’autres personnes, en particulier pendant la pandémie de COVID-19. En utilisant des outils comme Zoom et FaceTime, vous pouvez garder le contact et vivre des moments privilégiés, tout en respectant les mesures de distanciation physique.

5. Envisagez les technologies prêt-à-porter portables

Des appareils prêt-à-porter portables, comme le système de réponse d’urgence personnel Compagnon Santé connectée de TELUS Santé, peuvent non seulement permettre une détection automatique des chutes, mais aussi un accès rapide à des agents formés, prêts à envoyer des services d’urgence ou à alerter les personnes à joindre en cas d’urgence si votre proche subit un accident ou a un problème de santé.

Le fait d’offrir des soins peut s’avérer accablant, et il peut être difficile de savoir par où commencer. En vous préparant tôt et en obtenant le soutien d’autres membres de votre communauté, vous pourrez avoir l’esprit tranquille.


Partager cet article :