Passer au contenuPasser au chercher
Logo de TELUS Santé
Logo de TELUS Santé

Voyager sainement en période de COVID-19

Personnel · 23 nov. 2021

La période des Fêtes approche à grands pas, et certains pensent peut-être à célébrer le Nouvel An avec des amis ou des membres de la famille qui vivent loin ou, encore, à fuir l’hiver canadien sous le soleil des tropiques, deux options auxquelles plusieurs d’entre nous avons dû renoncer l’an dernier.

On peut s’attendre à ce que la pandémie ait encore des répercussions sur les voyages dans les prochaines années. Alors, avant de faire ses valises et d’emballer les cadeaux, il est plus important que jamais d’adopter de bonnes habitudes d’hygiène en voyage.

Avant le voyage

Le vaccin contre la COVID-19 est offert au Canada depuis plusieurs mois maintenant, et se faire vacciner est la façon la plus efficace de protéger votre santé et celle des autres, que vous restiez à la maison ou que vous mettiez le cap vers une destination lointaine.

En planifiant votre séjour, consultez les restrictions de voyage et assurez-vous d’avoir tous les documents nécessaires, comme une preuve de vaccination ou un résultat négatif à un test de dépistage de la COVID-19. Si vous envisagez de voyager à l’extérieur du pays, consultez les actualités pour connaître l’état de la situation et les campagnes de vaccination dans votre lieu de destination, ainsi que toute autre mesure de santé publique pertinente, afin de pouvoir prendre une décision éclairée et respecter les exigences.

Si vous n’êtes pas adéquatement vacciné , vous pourriez ne pas être en mesure de vous déplacer à l’intérieur du pays, que ce soit en train ou par avion. De plus, selon votre destination et votre mode de transport, vous pourriez avoir à obtenir un résultat négatif à un test de dépistage de la COVID-19 dans les 72 heures précédant votre départ et le présenter pendant votre voyage. Notez que le gouvernement canadien n’a toujours pas levé sa mise en garde contre les voyages d’agrément pour les personnes qui ne sont pas adéquatement vaccinées.

Santé Canada a récemment approuvé le vaccin contre la COVID-19 pour les enfants de 5 à 11 ans ; si vous voyagez avec des enfants, gardez un œil sur les développements pour savoir quand et comment le vaccin leur sera disponible. Si vous avez des questions, vous pouvez entre autres consulter le site web de la Société canadienne de pédiatrie.

Mais avant toute chose, vous devez vous assurer que votre état de santé vous permet de voyager et que vous n’êtes pas vulnérable à la COVID-19 ou à d’autres virus respiratoires comme la grippe*. Les voyageurs atteints d’un problème de santé ou d’une maladie chronique devraient être vigilants et consulter leur professionnel de la santé avant leur départ.

Enfin, assurez-vous que vos vaccins sont à jour, ayez une assurance voyage, et préparez-vous dans l’éventualité où vous seriez exposé à la COVID-19 ou tombiez malade pendant votre voyage.

Pendant le voyage

Que vous voyagiez par voie aérienne, terrestre ou maritime, veuillez suivre les directives émises par les autorités sanitaires locales et le personnel de bord. Ces directives figurent probablement sur le site web du transporteur ou même sur votre confirmation d’achat de billet.

Nous comprenons désormais beaucoup mieux comment le virus de la COVID-19 se propage qu’au début de 2020. Nous savons qu’il se propage par le biais de fines gouttelettes et d’aérosols qui peuvent s’accumuler et parcourir de longues distances, et que la propagation est plus probable à l’intérieur, dans les lieux bondés et dans les endroits mal ventilés.

Vous devriez donc porter un masque offrant un niveau de protection élevé (meilleur ajustement et filtration plus efficace; voir cette page pour des conseils sur l’ajustement et la qualité des masques), et le porter systématiquement lorsque vous êtes à l’intérieur en présence d’autres personnes.

Au-delà du port du masque, pratiquez la distanciation physique avec les autres voyageurs lorsque cela est possible. Si vous entrez dans un espace intérieur bondé ou mal ventilé, envisagez de porter un masque bien ajusté et de bonne qualité, de prendre des mesures pour améliorer la ventilation lorsque cela est possible (comme ouvrir une fenêtre) et de limiter votre temps d’exposition. Dans un groupe, le plus important est d’être adéquatement vacciné, mais il est également possible pour chacune des personnes présentes de se soumettre à un test antigénique rapide si ceux-ci sont disponibles.

Enfin, rappelez-vous que si la COVID-19 est moins susceptible de se propager par les surfaces, il est tout de même important de pratiquer une bonne hygiène en se lavant les mains régulièrement. Essayez également de noter les lieux que vous visitez et les personnes avec lesquelles vous êtes en contact étroit pendant vos vacances, car ces informations peuvent être vitales en cas d’infection.

Après le voyage

À votre retour, suivez les directives sanitaires en vigueur dans votre province. Notez que la plupart des voyageurs qui ne sont pas adéquatement vaccinés devront s’isoler à leur retour. À l’heure actuelle, il y a certaines exemptions pour les personnes qui ne sont pas adéquatement vaccinées.

Bien que la plupart des provinces soient en train de lever progressivement les mesures de confinement, il est important de rappeler que la pandémie n’est pas terminée et qu’elle continue de sévir dans de nombreuses régions du monde. Comme des variants se répandent dans le monde entier, nous vous invitons à faire preuve de prudence et à contribuer à réduire la propagation en suivant les plus récentes recommandations de voyage publiées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les autorités sanitaires locales.

Contribuons à rendre cette période de vacances reposante et agréable pour tous en faisant nos devoirs et en étant prudents et respectueux des communautés que nous visitons.

Bon voyage et bonnes vacances à tous !

* Remarque concernant le vaccin contre la grippe

Bien que la période de la grippe de l’an dernier n’ait pas sévi aussi sévèrement que les années précédentes, cet hiver sera différent en raison notamment de la diminution des restrictions en matière de santé publique. Et si la majorité d’entre nous est très bien protégée contre la COVID-19 grâce aux vaccins, nous pouvons toujours être exposés à d’autres virus comme la grippe. Le vaccin contre la grippe ne vous empêchera pas de contracter la COVID-19, mais il pourrait réduire le risque de présenter des symptômes viraux, qui peuvent être facilement confondus avec ceux causés par la COVID-19, ce qui vous aidera à rester en sécurité et à avoir l’esprit tranquille en voyage.

En plus de la COVID-19 et de la grippe, pensez prendre rendez-vous dans une clinique de voyage pour savoir si vous pouvez profiter d’autres mesures spécifiques à votre destination.

Liens utiles


Cet article a été publié le 23 novembre 2021. Toutes les informations incluses dans l’article reflètent la réalité à cette date, mais veuillez noter que la situation de la COVID-19 et de la vaccination connexe sont en constante évolution. Veuillez faire référence aux mises à jour municipales et provinciales pour les développements les plus à jour.


Partager cet article :