Passer au contenuPasser au chercher
Logo de TELUS Santé
Logo de TELUS Santé

Optimisez vos niveaux d’énergie à travers votre alimentation

Personnel · 15 juin 2020

Par Andrea Stokes, Diététiste agréée, Groupe Santé Medisys

Si vous travaillez à la maison depuis maintenant plusieurs mois, votre alimentation se retrouve probablement dans l’un des deux camps suivants : le mode survie, caractérisé par du grignotage tout au long de la journée et fortement basé sur les aliments prêt-à-servir, et le mode cuisine créative, qui repose sur la capacité à préparer de bons plats dans sa propre cuisine en pleine journée de travail.

Il n’y a aucune honte à aboutir dans le premier camp; cette pandémie nous a confrontés à d’innombrables défis, et nombreux sont ceux qui ont dû maintenir le cap en mode survie. Si vous avez été en mesure de cuisiner et de prendre des repas satisfaisants et conviviaux en travaillant à domicile, je vous félicite. Quelle que soit votre situation nutritionnelle actuelle, la pandémie de COVID-19 a le même effet sur nous tous, même après un an : nous sommes fatigués. Et bien que plusieurs d’entre nous comprennent le rôle important que la nutrition joue relativement à notre santé globale, d’autres peuvent sous-estimer sa contribution quant à nos niveaux d’énergie tout au long de la journée. Il nous faut un maximum d’énergie saine durant ce marathon pandémique, et en adoptant une alimentation équilibrée avec les bonnes portions de protéines, de fibres et de bons glucides, nous pouvons maintenir un niveau constant d’énergie et optimiser notre productivité du matin au soir. Mettez ces cinq stratégies en pratique :

1.  Consommez un nombre suffisant de calories tout au long de la journée. 

Votre corps a besoin de combustible pour fonctionner, et en période de stress il est nécessaire de stimuler votre énergie. L’une des meilleures stratégies pour prendre soin de vous consiste à vous nourrir de façon régulière. Si vous vivez des journées chaotiques, essayez d’établir des périodes de pause précises pour manger et refaire le plein. Ne tentez pas d’ignorer la faim ou de retarder les repas. Il peut s’avérer difficile de refaire vos réserves d’énergie lorsque votre réservoir est complètement vide! 

2.  Visez la constance plutôt que la perfection. 

Chacun de vos repas ne sera pas nécessairement exemplaire sur le plan nutritionnel et c’est parfait ainsi ! La clé réside dans la constance au fil du temps. Certains aliments fourniront une énergie plus soutenue (consultez notre prochain conseil ci-dessous), alors que d’autres feront l’affaire pour les périodes plus occupées ou lorsque vos options sont limitées. Si vous comptez plus qu’avant sur les aliments transformés prêts à servir, il s’agit peut-être de la meilleure solution pour vous permettre de continuer à manger de façon régulière malgré les circonstances. Évitez de vous juger pour vos choix alimentaires, mais sachez que nos diététistes et infirmiers praticiens spécialisés sont là pour vous aider en cas de difficulté.

3. Dans la mesure du possible, intégrez une combinaison de protéines et de glucides riches en fibres à chacun de vos repas.

Les protéines et les fibres sont des nutriments qui favorisent la satiété et qui sont plus longs à digérer, ce qui signifie qu’ils procurent une énergie plus soutenue et peuvent vous éviter de ressentir drastiquement la faim et de connaître une chute radicale de votre énergie et de votre humeur.

  • Des bonnes sources de protéines comprennent des viands maigres, du poisson, yogourt grec, les oeufs, le lait, le fromate, les fèves, les lentilles, des noix et grains. 

  • Les glucides riches en fibres comprennent les fruits, les légumes, les flocons d'avoine, le son, le riz brun, les haricots, les pois, les lentilles et les pains et craquelins à grains entiers.

4. Ajoutez des collations entre vos repas

Ceci est particulièrement important si vos repas sont habituellement très espacés. N’attendez pas d’être affamé(e) pour manger. Maintenez votre niveau d’énergie en prenant régulièrement des collations composées d’une bonne source de protéines.

Conseil de pro : Essayez le yogourt grec avec des petits fruits, une banana avec beurre d’arachides, ou des légumes crus avec du humus. 

5. Maintenez un bon niveau d’hydratation

La déshydratation est un phénomène courant; elle peut grandement drainer l’énergie. Essayez de boire au moins 8 à 10 tasses d’eau par jour. Gardez une bouteille d’eau à vos côtés pour vous encourager à boire tout au long de la journée. Si vous avez besoin d’aide pour adopter de bonnes habitudes d’hydratation, inscrivez-vous au notre Défi 9 jours d’hydratation.

La fatigue chronique peut être un indicateur de divers problèmes de santé mentale et physique. Si vous ressentez une fatigue croissante, communiquez avec votre principal fournisseur de soins ou utilisez l’application Akira par TELUS Santé pour parler dès aujourd’hui avec un professionnel de la santé.


Partager cet article :