Passer au contenu
New Telus Digital Logo
New Telus Digital Logo
""
""

En quoi les chaînes de blocs sauront relever certains des plus gros défis en télécommunications

Développement · 28 juin 2018

À TELUS, la protection des renseignements, de la vie privée et de l’expérience client nous tient fortement à cœur. Par conséquent, l’introduction d’une technologie promettant non seulement d’améliorer la sécurité numérique, mais également d’augmenter la vitesse, la souplesse et la transparence des transactions et interactions numériques, a vite fait d’attirer notre attention.

Les chaînes de blocs ont gagné en ampleur et popularité au sein du secteur technologique et numérique. Alors que de nombreuses discussions avaient lieu sur les cryptomonnaies telles le Bitcoin, de même que la renaissance imaginable des données numériques, nous avons décidé de prendre part à la conversation et d'expliquer comment nous croyons que les chaînes de blocs permettront de résoudre certains des plus grands défis en télécommunications.

Par chaînes de blocs, on entend quoi exactement?

Avant de pouvoir évaluer la valeur de ces dernières, nous devons les comprendre. Supposons que vous avez rédigé une dissertation pour un travail scolaire. Avant de le soumettre, vous décidez de l'envoyer à un ami pour qu’il le relise. Maintenant, plusieurs versions numériques de votre dissertation existent – soit votre original et la copie pour votre ami. Malheureusement, celui-ci (qui sera bientôt votre ancien ami) décide de la soumettre en son nom et vous n'avez aucun moyen de prouver que vous en avez créé l’original.

Afin de remédier à ce dilemme numérique, il vous faudrait définir la propriété de la dissertation et en établir les droits de distribution au sein d’un registre officiel, de sorte à prouver à votre professeur que cette dernière est bien la vôtre – et c’est ici qu’entrent les chaînes de blocs!

Ces dernières représentent une liste d'enregistrements – appelés blocs – sécurisés par la cryptographie. Le système stocke les informations sur de nombreux ordinateurs, ce qui signifie qu'il est décentralisé et ne peut donc être corrompu par une seule personne. Il empêche la modification ou la violation des données dans un espace numérique et permet de gérer les transactions ou la documentation en ligne, qu'il s'agisse d'investissements personnels ou de dossiers médicaux.

Les auteurs canadiens de l’œuvre Blockchain Revolution, Don et Alex Tapscott, ont décrit la technologie comme « un registre numérique incorruptible de transactions économiques, lequel peut être programmé pour enregistrer non seulement les transactions financières, mais pratiquement tout ce qui a de la valeur. »

En quoi les chaînes de blocs transformeront l'industrie des télécommunications

Les sociétés de télécommunications ont dû restructurer leurs stratégies commerciales pour tenir compte des innovations technologiques, de l'introduction des services VoIP – comme Skype et WhatsApp – aux services de médias OTT (over-the-top) – tels Netflix.

Tout comme la création des bases de données en ligne a forcé presque chaque industrie à s'adapter et à évoluer, les chaînes de blocs pourraient transformer la façon dont les données sont stockées et encodées en ligne. À ce sujet, le Harvard Business Review a noté : aux tous débuts de l’Internet, ce sont les applications de messagerie qui lui ont permis de se démarquer; elles ont favorisé la fidélisation des clients et solidifié le réseau. Pour les chaînes de blocs, ce même rôle revient au Bitcoin. »

À mesure que la technologie évolue, nous croyons que les chaînes de blocs pourraient bien être la prochaine technologie innovatrice à grande échelle qui saura transformer l'industrie des télécommunications, et le paysage global du monde numérique.

Quelles sont les occasions à court terme pour les chaînes de blocs au sein du secteur des télécommunications?

1. L’identité numérique

En mettant l'accent sur l'amélioration de la sécurité et de la traçabilité, les chaînes de blocs peuvent être conçues de manière à authentifier et vérifier l'identité numérique d'un client sur un réseau donné. Et en s’imbriquant à un réseau de gardiens de confiance, elles permettront d’éviter que les instances de fraudes d'abonnés, d'itinérance et de vol d'identité ne soient une source de coûts croissants au fil du temps. Les chaînes de blocs peuvent rapidement sécuriser les identités numériques, de sorte que les clients puissent se sentir à l'aise et protégés lorsqu'ils partagent des informations sur leur identité.

2. La cybersécurité et la protection des données

L'espace numérique, tel qu'il existe actuellement, a été infiltré par la cybercriminalité, ce qui peut compromettre la confidentialité et la protection des données des utilisateurs. L'informatique centralisée est plus vulnérable à la perte de données, à la fraude, aux erreurs humaines et au piratage informatique. Les violations de données ne sont pas seulement gênantes, mais aussi coûteuses. Selon la Chambre de commerce du Canada, « en moyenne, chaque violation de données coûte en moyenne 6 millions de dollars aux organisations canadiennes. »

L'un des plus grands avantages des chaînes de blocs est leur capacité à chiffrer les données de manière à ce que les informations numériques résistent à la perte, à la corruption ou au piratage. La fraude a eu des répercussions sur diverses industries; à elle seule, l'industrie des télécommunications est confrontée à près de 38 milliards de dollars en coûts de fraude mondiale. Un système qui sécurise efficacement les données a le potentiel de sauver des milliards de dollars à l'industrie des télécommunications, tout en renforçant la confiance et le sentiment de sécurité de ses utilisateurs.

3. Des règlements en temps quasi réel

Alors que l'industrie des télécommunications peut effectivement suivre et facturer un service à un client en fonction de son forfait et de son activité, l'itinérance contient encore des nuances qui présentent des défis pour les télécoms. Les frais d'itinérance sont normalement appliqués lorsqu'un client quitte la zone couverte par un fournisseur pour se connecter au réseau d'un autre. Dans certains cas, il faut plusieurs heures avant qu'un client puisse être authentifié sur le réseau d'un fournisseur étranger, et des semaines avant que les transactions ne soient finalement comptabilisées. Grâce à l'utilisation de contrats intelligents, les chaînes de blocs permettraient des règlements en temps quasi réel entre les fournisseurs, ce qui se traduirait par des transactions rapides et une responsabilisation accrue pendant les déplacements.

L'avenir des chaînes de blocs

Gartner estime que la valeur ajoutée commerciale des chaînes de blocs atteindra 176 milliards de dollars d'ici 2025, et dépassera les 3,1 trillions de dollars d'ici 2030. Après des estimations pareilles, rien de bien surprenant à ce que les chaînes de blocs figurent parmi les technologies disponibles actuellement dont on parle le plus.

Malgré le battage médiatique, IBM a souligné que seulement 36 % des entreprises envisagent ou sont activement engagées dans les chaînes de blocs, et encore moins d’entre elles considèrent investir dans le développement de nouveaux modèles commerciaux.

Toutefois, ce qui a commencé comme un système d'enregistrement isolé a vite fait de servir d'inspiration à bon nombre de nouvelles entreprises en télécommunications, lesquelles ont commencé à expérimenter avec les possibilités que présente cette technologie. En Égypte, au Ghana et en Ouganda, quelques-unes d’entre elles se sont lancées dans la conception de marchés mobiles qui emploient cette technologie pour faciliter l’achat et la vente de paquets de données mobiles.

Les chaînes de blocs présentent de nombreuses occasions potentielles pour une entreprise de télécommunications comme TELUS, telle la possibilité d'améliorer la confidentialité et la sécurité, de forger des partenariats, de débloquer de nouvelles sources de revenus et de renforcer l'efficacité opérationnelle au sein de notre entreprise.

Quelle est la prochaine étape?

« Steve Jobs avait l'habitude de dire que la technologie pouvait soit être belle – et sa passion pour créer des produits aussi attrayants que possible était dévorante – ou invisible, ce qui signifie la rendre plus simple. » – John Sculley

Pour les chaînes de blocs, c’est plutôt ce dernier concept qui s’applique – voir à simplifier l'information numérique tout en restant expressément indétectables. Il est bien possible que ce système reconstruise tout simplement l'espace numérique de l'intérieur. La prochaine question est donc : comment y réagirons-nous? La première étape consistera à repousser sans crainte les limites de la tradition et à renforcer notre identité stratégique en tant qu'organisation transparente, sécurisée et inclusive.


Biographie de l’auteur :

Ryan Kardish est Gestionnaire principal de la stratégie chez TELUS digital. Il se concentre à la mise en œuvre de la stratégie des chaînes de blocs afin d’aider à résoudre les problèmes difficiles auxquels des millions de clients sont confrontés, tout en offrant des résultats et des expériences significatifs dans un contexte amusant, inclusif et collaboratif chez TELUS digital.

Ryan est inspiré par la nature perturbatrice et transformatrice de la technologie des chaînes de blocs, et adore promouvoir les conversations et résultats stratégiques dans les domaines de la transformation numérique, de l'intelligence artificielle et de l'innovation.

Auteur:
""
Ryan Kardish
Senior Strategy Manager
Ryan Kardish is a Senior Strategy Manager with TELUS Digital.