Signalement par couleur

Il ne suffit pas de compter sur le rouge pour les erreurs et sur le vert pour les bonnes réponses lorsque vous créez des produits entièrement utilisables. Utilisez plus que la couleur : utilisez des symboles, des mouvements ou du texte pour indiquer à l’utilisateur que quelque chose est inexact ou exact ou qu’un changement a été apporté.


Conseils pour utiliser la couleur efficacement

Conseils pour utiliser la couleur efficacement

Lorsque vous voulez indiquer un état ou un changement de l’expérience utilisateur, n’utilisez pas uniquement les couleurs.

Ce principe est lié au guide sur le langage clair pour l’accessibilité.

Passez en revue les guides connexes pour obtenir de l’aide à cet égard :

Évitez d’utiliser des tactiques comme une bordure verte pour indiquer un état à l’utilisateur. Par exemple, si une bordure est verte lorsque le formulaire est valide ou rouge pour indiquer une erreur, une personne atteinte de daltonisme rouge-vert ne verra aucune distinction. De plus, les thèmes de contraste élevé élimineraient complètement la distinction entre les couleurs.

Ajoutez un texte d’accompagnement qui comprend un message de réussite ou d’erreur.

Les concepteurs peuvent aussi utiliser l’iconographie avec des indices de couleur, comme le surlignage vert, pour compléter la communication au moyen d’une forme, comme un crochet, un panneau d’arrêt ou un point d’exclamation.

Lorsque vous voulez indiquer un état ou un changement de l’expérience utilisateur, n’utilisez pas uniquement les couleurs.

Ce principe est lié au guide sur le langage clair pour l’accessibilité.

Passez en revue les guides connexes pour obtenir de l’aide à cet égard :

Évitez d’utiliser des tactiques comme une bordure verte pour indiquer un état à l’utilisateur. Par exemple, si une bordure est verte lorsque le formulaire est valide ou rouge pour indiquer une erreur, une personne atteinte de daltonisme rouge-vert ne verra aucune distinction. De plus, les thèmes de contraste élevé élimineraient complètement la distinction entre les couleurs.

Ajoutez un texte d’accompagnement qui comprend un message de réussite ou d’erreur.

Les concepteurs peuvent aussi utiliser l’iconographie avec des indices de couleur, comme le surlignage vert, pour compléter la communication au moyen d’une forme, comme un crochet, un panneau d’arrêt ou un point d’exclamation.


Explore more

Explore more