Excellents résultats de TELUS au premier trimestre de 2018

jeudi 10 mai 2018 04:00 PDT

Croissance des revenus consolidés et du BAIIA de 6 pour cent et de 5,2 pour cent, respectivement; flux de trésorerie disponible de 443 millions de dollars, soit une hausse de 104 pour cent par rapport à l’an dernier

Forte croissance de la clientèle, dont 76 000 nouveaux abonnés des services mobiles postpayés, Internet et de télévision

Ajouts nets de 48 000 abonnés des services mobiles postpayés, soit une hausse de 9,1 pour cent par rapport à l’an dernier

Dépassement du jalon de 50 pour cent de la couverture du réseau à fibre optique, ce qui a contribué à l’ajout notable de 12 000 abonnés des services filaires, soit une hausse de 50 pour cent par rapport à l’an dernier

Taux de désabonnement des services mobiles postpayés le plus faible de l’industrie à 0,95 pour cent, ce qui démontre notre leadership continu en matière de fidélisation de la clientèle

Croissance du dividende trimestriel, qui s’est établi à 0,525 $ par action, notre 15e hausse du dividende depuis 2011

Vancouver (Colombie‐Britannique) – TELUS Corporation a publié aujourd’hui ses résultats non vérifiés du premier trimestre de 2018, lesquels reflètent l’adoption, le 1er janvier 2018, des normes IFRS 15, Produits des activités ordinaires tirés de contrats conclus avec des clients (IFRS 15) et IFRS 9, Instruments financiers (IFRS 9). Les résultats des périodes comparables en 2017 ont été rajustés pour tenir compte de l’application rétroactive des normes IFRS 15 et IFRS 9. Les répercussions de la norme IFRS 15 se font sentir davantage sur nos résultats des services mobiles et nos résultats consolidés, alors que la norme IFRS 9 n’entraîne actuellement aucune incidence importante sur notre rendement financier. Voir la note 2 des états financiers consolidés intérimaires du premier trimestre de 2018 pour obtenir une description complète et une ventilation des incidences connexes.

Au cours du premier trimestre de 2018, les revenus d’exploitation consolidés ont atteint 3,4 milliards de dollars, soit une augmentation de 6,0 pour cent par rapport au trimestre correspondant de l’an dernier. Cette progression est principalement attribuable à la hausse des produits tirés des services consolidés, ce qui témoigne d’une croissance soutenue des revenus obtenus du réseau mobile et tirés des services de données du secteur filaire. Le bénéfice d’exploitation avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) a augmenté de 2,7 pour cent pour s’établir à 1,3 milliard de dollars. Cette hausse découle d’une croissance marquée des produits tirés des services, laquelle a été partiellement neutralisée par la hausse des coûts liés à l’accroissement du nombre brut de mises en service d’abonnés des services mobiles et des volumes de fidélisation, ainsi que par l’augmentation des charges au titre des avantages sociaux des employés à la suite d’acquisitions récentes. Le BAIIA rajusté a affiché une hausse de 5,2 pour cent si l’on exclut les coûts de restructuration et d’autres coûts. Exclusion faite des incidences de la norme IFRS 15, les revenus consolidés et le BAIIA rajusté se sont accrus de 6,2 et 4,7 pour cent, respectivement.

« Les résultats du premier trimestre de TELUS reflètent un solide rendement opérationnel et financier. Ils témoignent notamment d’une saine expansion des revenus et du BAIIA, dans le segment des produits mobiles comme dans celui des produits filaires, ainsi que d’une croissance soutenue de la clientèle, affirme Darren Entwistle, président et chef de la direction. Notre rendement supérieur continu s’explique en grande partie par la détermination incomparable de l’équipe TELUS à offrir une expérience client exceptionnelle à tous coups. Nous affichons une fois de plus le taux de désabonnement des services mobiles le plus faible de l’industrie, et nous en sommes à notre cinquième année à maintenir un taux de désabonnement inférieur à un pour cent. Notre leadership en matière de fidélité de la clientèle a été souligné une fois de plus dans le rapport de mi-année de la Commission des plaintes relatives aux services de télécom-télévision (CPRST), publié en avril. Le rapport indique que TELUS affiche le nombre de plaintes le plus faible parmi les fournisseurs de services nationaux pour la sixième année consécutive. Cet engagement inébranlable envers notre promesse d’accorder la priorité aux clients est étayé par notre offre de produits hautement distincts, ainsi que nos investissements importants continus dans notre technologie et nos réseaux à large bande de premier plan. TELUS s’est notamment hissée de nouveau au premier rang en ce qui a trait aux vitesses globales de téléchargement mobiles à l’échelle nationale. Elle figure également parmi les fournisseurs affichant les vitesses les plus rapides au monde, selon le rapport 2018 d’OpenSignal publié en février. Cette marque de reconnaissance vient s’ajouter aux importantes récompenses et aux nombreux prix décernés à TELUS en 2017 pour l’excellence de son réseau. »

M. Entwistle ajoute : « Notre équipe a atteint un important jalon au premier trimestre. Nous avons en effet franchi le seuil de 50 pour cent en ce qui concerne le territoire couvert par nos services OPTIK, dans le cadre de notre programme de déploiement de réseaux à large bande. Cette expansion continue permettra à plus de clients d’accéder à notre technologie de fibre optique de premier plan. Elle appuie par ailleurs la croissance durable soutenue de nos services mobiles et filaires, y compris l’avènement de la technologie 5G. Grâce à nos investissements fructueux dans les réseaux à large bande, nous avons démontré que nous pouvons assurer la croissance à long terme des revenus, du BAIIA et du BPA, tout en respectant notre modèle de croissance du dividende et en maintenant un bilan positif robuste. »

M. Entwistle poursuit en affirmant : « L’augmentation du dividende annoncée aujourd’hui représente la quinzième hausse depuis 2011, et la troisième de notre plus récent programme triennal de croissance du dividende, lequel vise une augmentation annuelle de sept à dix pour cent jusqu’en 2019. Notre capacité à offrir les meilleures initiatives qui soient au profit des actionnaires continue de générer une valeur importante pour ces derniers. TELUS a notamment remis 15,4 milliards de dollars à ses actionnaires, dont 10,2 milliards de dollars en dividendes, ce qui représente 26 $ par action, depuis 2004. »

Doug French, vice-président à la direction et chef des services financiers de TELUS, indique : « Grâce aux efforts concertés de notre équipe pour exécuter notre stratégie de croissance, TELUS enregistre une fois de plus un excellent rendement trimestriel, selon les méthodes comptables précédant et suivant l’adoption de la norme IFRS 15. Le flux de trésorerie disponible, qui n’est pas touché par le changement de méthode comptable, affiche notamment une augmentation importante de 104 pour cent par rapport à l’année précédente. Ces résultats sont conformes à notre stratégie. De plus, ils cadrent avec l’objectif que nous avons mentionné précédemment, soit afficher un flux de trésorerie disponible positif après la distribution des dividendes en 2018, à la suite du sommet atteint l’an dernier dans le cadre de notre programme de dépenses en immobilisations, et alors que nous en sommes à mi-chemin dans l’élargissement de la zone de couverture de notre réseau à fibre optique, dans le cadre du déploiement de nos réseaux à large bande. »

M. French ajoute : « Nous investissons judicieusement pour nous doter de technologies à large bande évoluées et pour assurer l’excellence du service à la clientèle, ce qui continue d’accentuer notre position de chef de file en ce qui concerne nos réseaux et notre proposition de valeur unique. Nos efforts de longue date visant à créer des réseaux de premier plan et notre détermination constante à accroître l’efficacité opérationnelle, combinés au maintien d’un bilan positif solide, favorisent une croissance robuste et rentable, en plus de soutenir notre programme de premier ordre de croissance du dividende à long terme. »

Pour consulter la version complète de notre communiqué en format PDF, téléchargez ici.