TELUS Logo
Profil de la compagnie
Vice-présidente à la direction, Personnes et culture, et chef des Ressources humaines.
Sandy McIntosh - Équipe de la haute direction
2
2

Sandy McIntosh

Vice-présidente à la direction, Personnes et culture, et chef des Ressources humaines

Sandy McIntosh dirige une équipe responsable de la stratégie novatrice de l’entreprise en matière de personnes et de culture au profit des 47 000 membres de notre équipe aux quatre coins du monde.

Sandy est entrée au service de TELUS en 2007 et, depuis, elle contribue activement à la croissance et au perfectionnement de l’équipe TELUS en allant au-delà des responsabilités habituelles en RH et en rejetant le statu quo. Elle est déterminée à faire progresser les priorités d’affaires de TELUS, notamment le développement du capital humain, l’efficacité organisationnelle, l’évolution de la culture, les relations de travail, la stratégie de rémunération globale et l’acquisition de talent. C’est une conseillère de confiance pour l’équipe de direction de TELUS, et certains des programmes qu’elle a créés ont renforcé la marque de TELUS et contribué à faire de notre équipe la plus mobilisée au monde.

Grâce au leadership de Sandy, TELUS a été nommée trois fois au palmarès des 10 entreprises dont la culture est la plus admirée au Canada, en plus de devenir l’une des six organisations au pays à être intronisées au temple de la renommée de Waterstone Human Capital. Elle a aussi contribué à ce que TELUS figure pendant 7 années consécutives parmi les 100 meilleurs employeurs au Canada selon Mediacorp.

Fière représentante de notre devise « nous donnons où nous vivons », Sandy s’investit activement dans sa communauté. En plus d’être vice-présidente du comité d’investissement communautaire de TELUS à Toronto, elle soutient l’activité de financement OneWalk to Conquer Cancer de l’hôpital Princess Margaret à titre de présidente d’honneur.

Croyant fermement en l’importance du perfectionnement, Sandy consacre une grande partie de son temps à son rôle de mentore. Ses réalisations professionnelles exceptionnelles ont été reconnues par le classement des 100 femmes les plus puissantes du Canada du Réseau des femmes exécutives deux années de suite et par un prix Excellence en leadership dans la catégorie Pionnière décerné par l’Association des femmes en communications et technologie.

Sandy est titulaire d’un MBA pour cadres et d’une maîtrise en relations industrielles de l’Université Queen’s, ainsi que d’un diplôme avec distinction en administration publique de l’Université Carleton. En outre, c’est une ancienne participante du Judy Project, un des plus importants forums pour cadres au pays, mis sur pied par la Rotman School of Management de l’Université de Toronto.